Le Centre Segal dévoile sa saison 2018–2019 : Once, A Doll’s House, Part 2, Children of God…

0
509

Le Cen­tre Segal des arts de la scène a lancé une pro­gram­ma­tion sen­sa­tion­nelle pour sa sai­son 2018–2019 et fait l’an­nonce du nou­veau nom de sa salle de théâtre principale.

Le Cen­tre Segal est fier d’an­non­cer qu’en guise de recon­nais­sance d’un généreux don de la part de Syl­van Adams, homme d’af­faires et phil­an­thrope, la salle de 306 places sera doré­na­vant con­nue sous le nom de Théâtre Syl­van Adams. Le Cen­tre Segal est recon­nais­sant de cette impor­tante con­tri­bu­tion envers les arts.

Dans la pour­suite de la mis­sion du Cen­tre Segal de présen­ter sur ses planch­es un théâtre de qual­ité, la direc­trice artis­tique et générale Lisa Rubin a plan­i­fié une sai­son élec­trisante com­posée de trois spec­ta­cles de Broad­way ayant obtenu un suc­cès phénomé­nal, trois pro­duc­tions cana­di­ennes à voir absol­u­ment et une rétro­spec­tive musi­cale de retour à la demande générale. Ces suc­cès inter­na­tionaux explorent des enjeux d’ac­tu­al­ité sans pour autant se détourn­er du passé. Alliant drame, pas­sion et amour, ces spec­ta­cles dressent un por­trait du quo­ti­di­en, de façon diver­tis­sante et inspirante.

La sai­son démarre en grande pompe avec deux pro­duc­tions du Cen­tre Segal de grands suc­cès de Broad­way. Gag­nant de huit Tony Award®, la comédie musi­cale Once donne le coup d’en­voi du 7 au 28 octo­bre au Théâtre Syl­van Adams, inau­guré récem­ment. Basée sur la pop­u­laire œuvre ciné­matographique du même nom, cette his­toire d’amour touchante inclut une musique à couper le souf­fle, inclu­ant la chan­son « Falling Slow­ly », récip­i­endaire d’un Oscar. Andrew Shaver (The Grad­u­ate, Sher­lock Holmes, Grease) est de retour au Segal pour la mise en scène, tan­dis que les artistes locaux Greg Halpin et Eva Foote fer­ont leurs débuts dans les rôles respec­tifs de « Guy » et « Girl ».

A Dol­l’s House, Part 2 de Lucas Hnath est une suite drôle et évo­ca­trice du clas­sique d’Hen­rik Ibsen, A Dol­l’s House. Nom­mée huit fois aux Tony Awards®, cette pièce con­tem­po­raine offre un regard nuancé sur les rôles sex­uels tra­di­tion­nels et les rela­tions avec une puis­sante touche d’hu­mour et des dia­logues croustil­lants. Présen­tée du 18 novem­bre au 9 décem­bre, cette nou­velle pièce intel­li­gente sera mise en scène par l’as­so­ciée artis­tique du Cen­tre Segal, Caitlin Murphy.

Au Stu­dio Segal, du 4 au 16 décem­bre, sera présen­té Old Stock : A Refugee Love Sto­ry, l’œu­vre exubérante d’Han­nah Moscov­itch, dra­maturge ayant rem­porté le Prix du gou­verneur général et un prix Simi­novitch. La pièce racon­te le par­cours des grands-par­ents de l’au­teure les ayant menés de la Roumanie au Cana­da en 1908, et allie le théâtre, le con­te et un con­cert extrav­a­gant. Ce spec­ta­cle de musique Klezmer-folk, met­tant en vedette le musi­cien acclamé Ben Caplan, a rem­porté un énorme suc­cès à domi­cile et à l’é­tranger, notam­ment lors d’une tournée encen­sée par les cri­tiques à New York. Copro­duit par la com­pag­nie théâ­trale 2b et le Cen­tre nation­al des arts, et présen­té en asso­ci­a­tion avec le Fes­ti­val St-Ambroise Fringe de Mon­tréal, cet engage­ment lim­ité promet d’être un événe­ment unique et incroy­able­ment divertissant.

Au début de la nou­velle année, Chil­dren of God, la nou­velle comédie musi­cale encen­sée par le cri­tique de Corey Payette, célèbr­era la résilience et le pou­voir de l’e­sprit cul­turel autochtone. Copro­duit avec Urban Ink de Van­cou­ver, ce regard puis­sant et essen­tiel sur le sys­tème des pen­sion­nats indi­ens du Cana­da sera présen­té dans le Théâtre Syl­van Adams du 20 jan­vi­er au 10 févri­er 2019. Inspiré par la musique des Pre­mières Nations, l’é­mou­vante trame musi­cale de Payette évoque des échos d’œu­vres pro­fondes et recon­nues de Broad­way, comme Fun Home et Next to Normal.

Du 14 févri­er au 10 mars, le mon­tréalais aux mul­ti­ples tal­ents Rick Miller effectuera un retour tri­om­phal avec BOOM X. La suite de BOOM, sa pièce à suc­cès qui avait été présen­tée à guichets fer­més et avait ébloui le pub­lic du Cen­tre Segal en 2016, suit la Généra­tion X de 1969 à 1995. Pro­duit par Kidoons, en asso­ci­a­tion avec le The­atre Cal­gary et le 20K Col­lec­tive, ce nou­veau spec­ta­cle offrira une mise en scène typ­ique des pro­duc­tions de Miller, qui a l’habi­tude d’avoir recours à une mul­ti­tude per­son­nages et à des élé­ments mul­ti­mé­dias épous­tou­flants afin de faire s’en­tre­crois­er l’his­toire, la poli­tique et la cul­ture pop­u­laire de l’époque dans laque­lle il a grandi.

La pièce Inde­cent de Paula Vogel, récip­i­endaire d’un Tony Award®, offre un regard fasci­nant sur l’in­croy­able par­cours des artistes orig­in­aux impliqués dans la pro­duc­tion God of Vengeance de Sholem Asch, ain­si que sur la con­tro­verse et les con­séquences du procès d’ob­scénité ayant entouré cette pre­mière nord-améri­caine. Mise en scène par Lisa Rubin, cette puis­sante pièce met l’ac­cent sur un moment explosif dans le théâtre yid­dish et la cul­ture juive et abor­de plusieurs enjeux tou­jours per­ti­nents aujour­d’hui, tels que l’im­mi­gra­tion, la cen­sure, l’an­tisémitisme et l’ho­mo­pho­bie. Cette his­toire belle et cap­ti­vante se retrou­vera sur scène du 28 avril au 19 mai.

Pour clore la sai­son, la pro­duc­tion A Cen­tu­ry Song­book du Théâtre yid­dish Dora Wasser­man (TYDW) est de retour à la demande pop­u­laire. Étant don­né l’énorme réponse pos­i­tive du pub­lic, le Cen­tre Segal est heureux de présen­ter cette rétro­spec­tive musi­cale de 100 ans de la com­mu­nauté juive de Mon­tréal pour la sai­son 2018–2019, du 16 au 30 juin. Cette nou­velle ver­sion com­prend plusieurs pièces favorites de la sai­son précé­dente, ain­si que quelques nou­velles chan­sons et histoires.

L’en­trainante série Pow­er Music revient avec une nou­velle pro­gram­ma­tion de con­certs exclu­sive dont les détails seront dévoilés à l’au­tomne. La série démarre avec Geneviève Leclerc, dont le pub­lic du Segal se sou­vien­dra peut-être pour avoir joué le rôle de Pier­rette dans la pre­mière mon­di­ale de l’adap­ta­tion en anglais de Belles Sœurs : The Musical.

Broad­way Café, la soirée très pop­u­laire à micro ouvert du Segal pour les mor­dus de comédies musi­cales, et Big Broad­way Sing-Along avec Nick Burgess seront égale­ment de retour pour la sai­son et présen­teront de nom­breux invités spé­ci­aux issus du milieu de la comédie musi­cale de Mon­tréal. Les spec­ta­teurs âgés de moins de 30 ans peu­vent prof­iter d’une admis­sion à moitié prix en devenant tit­u­laires de la carte « Class Act ».

Le Cen­tre Segal est enchan­té de par­tir en tournée avec deux pro­duc­tions cette sai­son. Toutes deux issues de la sai­son théâ­trale 2017–2018, Bad Jews pren­dra la route vers la Toron­to’s Harold Green The­atre Com­pa­ny en octo­bre 2018, tan­dis que les pro­tag­o­nistes de The Hock­ey Sweater : A Musi­cal patineront jusqu’au Cen­tre nation­al des arts en décem­bre, juste à temps pour les fêtes. Deux autres pro­duc­tions du Cen­tre Segal seront en rési­dence à tra­vers le Cana­da : We Are Not Alone, copro­duite en 2015 avec le Crow’s The­atre, en parte­nar­i­at avec la com­pag­nie théâ­trale 2b, présen­tera ses ques­tion­nements sur ce qui existe ailleurs au pub­lic du Street­car Crowsnest de Toron­to en jan­vi­er 2019, tan­dis que l’in­spi­rante Prom Queen : The Musi­cal don­nera le coup d’en­voi du Lon­don’s Grand The­atre High School Project en sep­tem­bre 2018.

Once
7 octo­bre – 28 octo­bre 2018

Livret d’En­da Walsh Musique et paroles de Marké­ta Irglová Basé sur le film scé­nar­isé et réal­isé par John Car­ney Mise en scène d’An­drew Shaver direc­tion musi­cale de David Ter­ri­ault Choré­gra­phie par Annie St-Pierre

Dans les rues de Dublin, un musi­cien irlandais et une immi­grante tchèque sont réu­nis par leur amour de la musique et une ami­tié inat­ten­due se trans­forme rapi­de­ment une his­toire d’amour pas­sion­née, mais com­plexe. Dès la toute pre­mière note, Once vous cap­tive et vous garde sous son emprise jusqu’à la fin. Ce spec­ta­cle d’une beauté déchi­rante et joyeuse­ment inspi­rant touche une corde sen­si­ble chez tous les spec­ta­teurs et témoigne du pou­voir rassem­bleur de la musique.

A Dol­l’s House, Part 2
18 novem­bre – 9 décem­bre 2018

Une pièce de Lucas Hnath Mise en scène de Caitlin Murphy

Une suite drôle et intel­li­gente de A Dol­l’s House d’Hen­rik Ibsen.
15 ans après avoir quit­té avec fra­cas sa vie de famille étouf­fante, Nora Helmer est de retour avec une demande impor­tante. Or, avant de pou­voir obtenir ce dont elle a besoin, elle devra com­pos­er avec la famille qu’elle a jadis aban­don­née. Cette nou­velle pièce drôle, auda­cieuse et pleine de ques­tion­nements de Lucas Hnath con­stitue à la fois une con­ti­nu­ité de l’ex­plo­ration des rôles mas­culins et féminins tra­di­tion­nels entre­prise par Ibsen et un regard vif et con­tem­po­rain posé sur les luttes inhérentes à toutes les rela­tions humaines.

Old Stock: A Refugee Love Story
4 décem­bre – 16 décem­bre 2018

Une pièce d’Han­nah Moscov­itch Mise en scène de Chris­t­ian Bar­ry Chan­sons de Ben Caplan et Chris­t­ian Bar­ry Avec Ben Caplan, Chris Weath­er­stone, Mary Fay Coady, Gra­ham Scott et Jamie Kronick

Old Stock: A Refugee Love Sto­ry est une fusion entre un con­te à l’hu­mour noir et un spec­ta­cle haut en couleur. Cette somptueuse pro­duc­tion hybride de musique Klezmer et de théâtre, met­tant en vedette le poly­va­lent Ben Caplan, est inspirée de l’his­toire vraie de deux réfugiés roumains juifs ayant immi­gré au Cana­da en 1908. Elle racon­te la quête de per­son­nages qui se deman­dent com­ment aimer à nou­veau et retrou­ver leur human­ité après avoir vécu les hor­reurs de la guerre.

Chil­dren of God
20 jan­vi­er – 10 févri­er 2019
Livret, musique, paroles et mise en scène de Corey Payette Scéno­graphe Mar­shall McMa­hen Directeur musi­cal Allen Cole Orches­tra­teur Elliot Vaugh­an Assis­tante à la mise en scène Julie McIsaac Con­cep­teur d’é­clairages Jeff Harrison

Dans cette comédie musi­cale émou­vante et puis­sante, les enfants d’une famille Oji-Cree sont trans­portés dans un pen­sion­nat indi­en du nord de l’On­tario. Une his­toire trou­blante de rédemp­tion pour une mère n’ayant jamais pu tra­vers­er la clô­ture de l’é­cole, et pour ses enfants qui n’ont jamais su qu’elle était venue ; Chil­dren of God offre un mélange pal­pi­tant de tra­di­tions anci­ennes et de réal­ités con­tem­po­raines, célébrant la résilience et le pou­voir de l’e­sprit cul­turel autochtone.

BOOM X
14 févri­er – 10 mars 2019

Musique et paroles de Rick Miller Pro­duc­teur délégué Jeff Lord Équipe de créa­tion Craig Fran­cis, Bruno Mat­te, Nico­las Dostie, Vir­ginie Leclerc, Iri­na Litvi­nenko, Rick Miller

BOOM X com­mence là où BOOM s’est ter­miné, à Wood­stock en août ’69. Rick entre­prend un voy­age mul­ti­mé­dia qui le fera voy­ager dans le temps jusqu’en 1995. Cer­tains per­son­nages clas­siques réap­pa­rais­sent (Elvis prend du poids, Rea­gan se fait tir­er et Rea­gan est réélu), mais la trame prin­ci­pale alterne entre l’his­toire de sa mère et la sienne. Cette pro­duc­tion suit la Généra­tion X alors qu’elle doit évoluer avec l’héritage embrouil­lé du baby-boom.

Inde­cent
28 avril – 19 mai 2019

Une pièce de Paula Vogel Mise en scène de Lisa Rubin

Lorsque Sholem Asch a écrit God of Vengeance, vue par cer­tains comme une œuvre essen­tielle de la cul­ture juive, et par d’autres comme un acte calom­nieux de diffama­tion, il n’au­rait jamais pu anticiper toute la con­tro­verse que la pièce a soulevée. Inspirée par des événe­ments réels, Inde­cent jette un regard fasci­nant sur un moment his­torique dans l’his­toire théâ­trale. Cette pièce pro­fondé­ment émou­vante dresse le por­trait d’un drame incen­di­aire et des artistes ayant risqué leur car­rière et leur vie pour la jouer.

A Cen­tu­ry Songbook
16 juin – 30 juin 2019

Une pièce d’Ed­it Kuper Mise en scène d’Au­drey Finkel­stein Directeur musi­cal Nick Burgess

Un canevas de chan­sons, de dans­es et d’his­toires per­son­nelles emblématiques.
Un voy­age musi­cal célébrant cent ans d’his­toire juive à Mon­tréal. Les artistes nous trans­portent dans la vie quo­ti­di­enne et dans des moments mar­quants tels que les débuts de l’im­mi­gra­tion à Mon­tréal, Baron Byng High, Fletcher’s Field, l’Ex­po 67, la Marche des vivants et plus encore. Des chan­sons, des dans­es et des his­toires per­son­nelles emblé­ma­tiques sont tis­sées de façon à créer un canevas unique des expéri­ences partagées des juifs de Mon­tréal au fil des décennies.

Les bil­lets indi­vidu­els seront en vente à par­tir du 6 août 2018.

- Publicité -