Saison 2019/2020 : un fantôme, un prince, un américain et… l’idole des jeunes

0
248

Un fan­tôme, un prince, un améri­cain, l’idole des jeunes, et même un vio­lon… sur un toit ! Voilà qui résume cette nou­velle sai­son de spec­ta­cles. La vingtième depuis la nais­sance de notre site. Créa­tions, repris­es, hom­mages… des grands shows aux œuvres mythiques, des Folies Bergère au Châtelet, voici un aperçu de ce qui nous attend cet automne. Une présen­ta­tion non exhaus­tive, qui se focalise sur les grandes salles parisi­ennes en atten­dant un focus sur tous les autres spec­ta­cles, pas de jaloux !

Le retour de We Will Rock You
Le spec­ta­cle (où l’on retrou­ve le tan­dem Ned Gru­jic à la mise en scène et Raphaël Sanchez à la direc­tion musi­cale) avait mar­qué la sai­son dernière, grâce notam­ment aux choré­gra­phies de Raf­faele Luca­nia et à la suc­ces­sion de tubes mythiques de Queen. Il est de retour pour dix dates avec une dis­tri­b­u­tion agrandie, mais une même énergie. Ambiance déchainée garantie. Pour son rôle aux côtés de Char­lotte Hervieux, Doryan Ben a rem­porté il y a quelques mois, le trophée de l’artiste mas­culin. A ne pas man­quer pour les fans de Queen et de Fred­dy Mer­cury.
Du 7 sep­tem­bre au 22 sep­tem­bre 2019 au Casi­no de Paris.

C’est évidem­ment le spec­ta­cle le plus atten­du : Ghost le Musi­cal, au Théâtre Mogador. On ne présente plus Stage Enter­tain­ment, ni ses shows remar­quables, tou­jours joués avec orchestre live. L’inoubliable film éponyme de 1990 avec Demi Moore, Patrick Swayze et Whoopi Gold­berg a fait rêver toute une généra­tion, et relancé les ate­liers de poterie… Que don­nera ce musi­cal mal con­nu en France et dont peu de titres sont emblé­ma­tiques? Mys­tère. Dans une atmo­sphère mêlant romance et sur­na­turel, on retrou­vera Moniek Boers­ma dans le rôle de Mol­ly Jensen et Gré­go­ry Benchenafi dans celui de Sam Wheat. A not­er aus­si la présence de Clau­dia Tag­bo (Oda Mae).
Du 17 sep­tem­bre 2019 au 31 jan­vi­er 2020 au Théâtre Mogador.

Dix jours plus tard, dès le 27 sep­tem­bre, Fame le Musi­cal, pren­dra ses quartiers au Casi­no de Paris.  Tiré du célèbre film d’Alan Park­er et de la fameuse série télévisée, le musi­cal revient dans une nou­velle mise en scène, signée Ned Gru­jik (La Famille Addams ; We Will Rock You). Le spec­ta­cle a fait le tour du monde, racon­tant l’apprentissage d’une troupe de jeunes artistes à la High School of Per­form­ing Arts de New-York. Une belle dis­tri­b­u­tion de nou­veaux venus et de tal­ents con­fir­més est au ren­dez-vous : Dalia Con­stan­tin (La Famille Adams, La Belle et la Bête), Lucie Riedinger (les Instants Volés, la Famille Adams), Gré­go­ry Ger­re­boo (La Vache et le mainate), et Raphaël Sanchez (For­ev­er Young). Chez les élèves, Cerise Cal­ixte, Djamel Mehane (Grease), Simon Gal­lant (La famille Adams) Léa Rulh et Tris­tan Gar­nier (La Boule Rouge), Chris­t­ian Schum­mer (Hair­spray)… Déb­o­rah Let­tieri (Crazy Horse) signe les choré­gra­phies. Ver­sion en français.
Du 27 sep­tem­bre au dimanche 3 novem­bre 2019 au Casi­no de Paris.

Créé à Broad­way le 22 sep­tem­bre 1964, Un vio­lon sur le toit ne quit­tera l’affiche que le 2 juil­let 1972, après un total de 3242 représen­ta­tions et 9 Tony Awards. Ce grand clas­sique, qui con­te l’histoire de Tevye le laiti­er et du petit vil­lage d’Anatevka dans la Russie tsariste du début du XXème siè­cle, est l’un des chefs‑d’œuvre du théâtre musi­cal améri­cain avec ses chan­sons aus­si célèbres que « Ah si j’étais riche ! » et « Tra­di­tion ». Une fresque col­orée et fes­tive pour racon­ter l’exode d’un peu­ple qui a tou­jours su rire à tra­vers les larmes et vibr­er à tra­vers la musique et la danse. Stéphane Laporte signe l’adaptation française et Ned Gru­jic (encore lui !) assure la mise en scène. La dis­tri­b­u­tion n’a pas encore été offi­cielle­ment dévoilée. Patience !
Du 8 novem­bre au 24 novem­bre 2019 aux Folies Bergère. ATTENTION, CE SPECTACLE EST ANNULE.

Comme Regard en Coulisse l’annonçait il y a déjà un an, la comédie musi­cale culte Mam­ma Mia ! est de retour à Paris à l’occasion d’une tournée inter­na­tionale. Atten­tion, il n’y en aura pas pour tout le monde… seules dix-huit représen­ta­tions excep­tion­nelles auront lieu à La Seine Musi­cale, en octo­bre 2019, pour ce show mythique aux soix­ante mil­lions de spec­ta­teurs à tra­vers le monde.
C’est la ver­sion orig­i­nale anglaise, sur­titrée en français qui sera pro­posée au pub­lic, avec musi­ciens en live. Cultissime ? Oui !
Du 4 au 20 octo­bre à la Seine Musi­cale.

Fun­ny Girl- the Broad­way Musi­cal!
Le Théâtre Marigny pour­suit son ambi­tion, et Jean-Luc Choplin son désir de pro­pos­er de grands stan­dards inter­na­tionaux au pub­lic français, et c’est une chance. Voici donc Fun­ny Girl présen­té pour la pre­mière fois à Paris dans une nou­velle pro­duc­tion. Dès le 7 novem­bre, seront pro­posées 60 représen­ta­tions du musi­cal signé Bob Mer­rill, Jule Styne et Iso­bel Lennart (livret), et qui fut adap­tée au ciné­ma en 1968. Sur scène, pour inter­préter le rôle de Fan­ny Brice, Christi­na Bian­co prend la suite de l’inoubliable Bar­bra Streisand. Mise en scène et choré­gra­phies de Stephen Mear (42nd Street au Théâtre du Châtelet).
Du 7 novem­bre 2019 au 5 jan­vi­er 2020 au Théâtre Marigny.

Créa­tion totale, Sid­dhar­ta l’Opéra Rock posera ses valis­es au Palais des Sports, dès le 26 novem­bre et jusqu’au 5 jan­vi­er 2020. Signé David Clé­ment-Bayard (livret, paroles et musiques) et mis en scène par la direc­trice scénique du cirque Phénix, Mag­da Had­nagy, ce show qui revient sur la vie du Prince Sid­dhar­ta Gau­ta­ma, (Boud­dha ndlr) il y a 2500 ans au nord de l’Inde s’annonce comme très impres­sion­nant. Sur scène aux côtés de Inca (Fabi­en Incar­dona) décou­vert dans la Légende du Roi Arthur, et sa voix puis­sante aux faux airs de Bal­avoine se trou­veront une trentaine d’artistes. Cos­tumes à foi­son, décors pharaoniques, cas­cadeurs, chœurs, les pro­duc­teurs promet­tent du très grand spec­ta­cle. Quant aux musiques, la présen­ta­tion d’une dizaine de titres en juin dernier a sur­pris et claire­ment don­né le ton : on adore ou on déteste. A vous de vous faire un avis.
Du 26 novem­bre au 5 jan­vi­er 2020 au Palais des Sports.

An Amer­i­can in Paris
Com­ment l’oublier, le célèbre film de Vin­cente Min­nel­li (sor­ti sur les écrans en 1951) n’est devenu une œuvre scénique qu’en 2014 : sa créa­tion mon­di­ale à Paris, au Théâtre du Châtelet fut un événe­ment. Avec la musique mythique de George et Ira Gersh­win, le spec­ta­cle revient cet hiv­er dans la mise en scène de Christo­pher Wheel­don. Imman­quable.
Du 28 novem­bre 2019 au 1er  jan­vi­er 2020 au théâtre du Châtelet

Lau­réat de plus de 25 prix inter­na­tionaux, dont le Tony Award® de la «Meilleure Pièce de Broad­way» en 2011, WarHorse, spec­ta­cle événe­ment mis en scène par Mar­i­anne Elliott et Tom Mor­ris est présen­té pour la pre­mière fois en France. Inspiré du roman de Michael Mor­pur­go et adap­té par Nick Stafford, il retrace l’histoire touchante du jeune Albert et de son cheval Joey, sur fond de Pre­mière Guerre mon­di­ale. Sur scène, 34 comé­di­ens et chanteurs com­posent cette grande fresque his­torique et musi­cale empreinte d’émotion et de poésie, aux côtés de mar­i­on­net­tistes de tal­ent qui don­nent vie à des chevaux plus vrais que nature grâce au tra­vail de la com­pag­nie sud-africaine Hand­spring Pup­pet Com­pa­ny. La France est le 14e pays à accueil­lir le spec­ta­cle.
Du 29 novem­bre au 29 décem­bre 2019 à la Seine Musi­cale.

Deux ans après sa dis­pari­tion, John­ny reste tou­jours l’idole des jeunes. C’est d’ailleurs le nom du spec­ta­cle hom­mage qui lui sera con­sacré au casi­no de Paris dès le 18 décem­bre. Un grand show musi­cal pour les incon­di­tion­nels du rock­er, tou­jours prêts  à repren­dre à pleins poumons ces tubes qui ont tra­ver­sé les généra­tions. Près de 30 per­son­nes sur scène, une dizaine de chanteurs, de musi­ciens live et de danseurs célèbreront la star. François Chou­quet (Mist­inguett) à la mise en scène, Jacques Rou­vey­rol­lis aux lumières et der­rière les micros : Solal (Mozart l’Opéra Rock, Star­ma­nia), James Noah (Le Roi Lion, Sis­ter Act), Sarah Kop­er (the Voice), Sha­by, Lucas Devaux, Stephen Di Tor­do et Godi.  Toute la musique qu’on aime ? Réponse en décem­bre.
A par­tir du 18 décem­bre au Casi­no de Paris.

Et aus­si pour les ama­teurs de dans­es et de poésie:

Le Petit Prince
Un voy­age extra­or­di­naire choré­graphique au cœur de la danse et du nou­veau cirque
Du 13 au 28 sep­tem­bre aux Folies Bergère

Le Cirque de Paname
Près de 70 artistes et tech­ni­ciens, 14 acro­bates, 10 danseurs, 4 musi­ciens live, 2 chanteurs et 3 comé­di­ens pour une créa­tion fan­tas­tique et onirique, mêlant plusieurs arts comme le cirque con­tem­po­rain, la danse, la musique et d’autres dis­ci­plines artis­tiques de haut niveau. Un pro­jet de grande enver­gure où l’on retrou­vera par­mi les cir­cassiens quelques fig­ures bien con­nues de Regard en Coulisse : Alexan­dre Faitrouni, Tatiana Matre, Alexan­der Wood…  Du 14 novem­bre 2019 au 23 févri­er 2020 sous un grand chapiteau, au cœur de l’hippodrome de Paris­Longchamp.

Le Pres­bytère du Béjart Bal­let Lau­sanne
Cinq ans après sa tournée française, Le Pres­bytère n’a rien per­du de son charme, ni le jardin de son éclat de Mau­rice Béjart investit le Palais des Sports à Paris. Sur la musique de Queen et de Mozart, le Béjart Bal­let Lau­sanne revient pour qua­tre dates inédites.
Du 31 octo­bre au 03 novem­bre 2019