[Canada] Kinky Boots

0
191
La troupe de la comédie musi­cale Kinky Boots © Matthew Mur­phy

Musique : Cyn­di Lau­per
Livret : Har­vey Fier­stein
Paroles : Cyn­di Lau­per
Mise en scène et choré­gra­phies : Jer­ry Mitchell

Dis­tri­b­u­tion :
J. Har­ri­son Ghee, Curt Hansen, Rose Hem­ing­way, Aaron Wal­pole, Kate­ri­na Papa­costas, Jim J. Bul­lock, E. Clay­ton Cor­nelius, Meryn Beck­ett, Tim­o­thy Ware, Joseph Antho­ny Byrd, Tami Dah­bu­ra, Madge Diet­rich, Sam Dowl­ing, Alex Dreschke, Annie Edger­ton, Ian Gal­lagher Fitzger­ald, Alfred Dalpino, Collin Jef­fery, Ellen Mar­low, Cia­rán McCarthy, Sebas­t­ian May­nard-Palmer, Julia McLel­lan, Chris­t­ian Mullins, JP Qual­ters, Xavier Reyes, Casi Riegle, Sam Rohloff, Andrew Scan­lon, Tom Souhra­da, Dan Tra­cy, Har­ri­son Wright et Sam Zeller.

L’équipe créa­tive de Kinky Boots inclut David Rock­well (scéno­gra­phie), Gregg Barnes (con­cep­tion des cos­tumes), Ken­neth Pos­ner (con­cep­tion des éclairages), John Shiv­ers (con­cep­tion sonore), Josh Mar­quette (con­cep­tion des coif­fures), Randy Hous­ton Mer­cer (con­cep­tion des maquil­lages), DB Bonds (aide-met­teur en scène) et Rusty Mow­ery (aide-choré­graphe). Kinky Boots béné­fi­cie de la direc­tion musi­cale de Ryan Field­ing Gar­rett et de la super­vi­sion musi­cale, des arrange­ments et des orches­tra­tions de Stephen Ore­mus.

Notre avis :
Mon­tréal a le priv­ilège d’ac­cueil­lir la tournée nord-améri­caine du suc­cès de Broad­way : Kinky Boots ! En cette soirée de pre­mière, la troupe a su « met­tre le feu » à la salle Wil­frid-Lau­ri­er.

Kinky Boots nous trans­porte d’une man­u­fac­ture de souliers pour hommes de Northamp­ton en Angleterre aux très « glam­our » défilés de mode de Milan. Char­lie Price s’efforce de sat­is­faire les attentes de son père en reprenant l’entreprise famil­iale, Price & Son. Alors que l’avenir de la man­u­fac­ture sem­ble incer­tain, Char­lie reçoit l’aide improb­a­ble mais inap­pré­cia­ble de Lola, une flam­boy­ante artiste qui a besoin de talons aigu­illes robustes.

« Lola » de la comédie musi­cale Kinky Boots © Matthew Mur­phy

Kinky Boots peut compter sur une troupe spec­tac­u­laire. Chaque mem­bre de l’équipe apporte son tal­ent à l’ensem­ble. On remar­que toute­fois le charisme et la puis­sante voix de J. Har­ri­son Ghee en Lola / Simon dont chaque appari­tion provoque l’o­va­tion du pub­lic. Il réus­sit même un « Show­stop­per » lors de sa pres­tigieuse inter­pré­ta­tion de « Hold me in Your Heart », l’un des moments forts de la pièce. Son acolyte Curt Hansen offre quant à lui un Char­lie Price qui con­trôle son jeu et pos­sède égale­ment une voix puis­sante, bien qu’un peu nasil­larde. Son inter­pré­ta­tion de « Soul of a Men » est néan­moins incroy­able.

Nous avons par­ti­c­ulière­ment aimé les nom­breux numéros de groupe qui pro­posent des choré­gra­phies grandios­es et impres­sion­nantes. Le décor, imposant, ne nous éblouit qu’à la fin du spec­ta­cle. Aupar­a­vant, il reste qua­si­ment iden­tique : l’u­sine ini­tiale est agré­men­tée d’ac­ces­soires qui nous font voy­ager dans un pub ou sur un ring de boxe.

Avec sa musique « élec­tro-pop des années 80 », Cindy Lau­per a su séduire le pub­lic. Les spec­ta­teurs sem­blent con­quis, tant par les chan­sons très ryth­mées que par les balades mielleuses. Les dia­logues de Har­vey Fier­stein se révè­lent drôles et émou­vants. Ils ont su créer, ensem­ble, une comédie musi­cale de qual­ité, que ce soit dans ses textes par­lés ou chan­tés… et c’est appré­cia­ble !

On recom­man­dera sans réserve de voir ce rafraîchissant Kinky Boots devenu l’une des comédies musi­cales incon­tourn­ables du moment !

*Représen­ta­tions en anglais