Canada — New York — Hollywood (Critique)

0
75

L’équipe du Cabaret du Casi­no de Mon­tréal est heureuse de présen­ter la nou­velle pro­duc­tion musi­cale New York-Hol­ly­wood du 10 mai au 7 juin 2019.

Pour cette série de huit représen­ta­tions, les chanteurs Nan­cy Fortin (Cen­drillon 2 et 3, La Petite Sirène 2, His­toire de jou­ets 2, Petit Poule & la voix fémi­nine pour les par­o­dies au 98,5 FM Mon­tréal), Mar­tin Lacasse (cho­riste à La Voix, Ugly Dolls) & Yan­ick Lan­thi­er (Hom­mage Paul Anka, Flash­back 80s, Juke Box) joignent leurs voix excep­tion­nelles aux cinq musi­ciens et seront entourés d’une équipe de danseuses et danseurs au tal­ent tout aus­si remar­quable!

New York, the city that nev­er sleeps — Hol­ly­wood, the Tin­sel­town

La musique a tou­jours été au cœur de la vie dans ces endroits légendaires. New York et Hol­ly­wood évo­quent depuis tou­jours le rêve, la créa­tion, la démesure. Hol­ly­wood pro­duit une comédie musi­cale, New York en fait une adap­ta­tion pour la scène. New York pro­duit un spec­ta­cle musi­cal, Hol­ly­wood en fait un film. Le spec­ta­cle New York-Hol­ly­wood met en scène les films et spec­ta­cles qui ont eu une influ­ence artis­tique plané­taire : et tant d’autres.

Notre avis :
Grande pre­mière pour la nou­velle revue musi­cale du Cabaret du Casi­no de Mon­tréal ! Et nul doute que le pub­lic ama­teur du genre sera ébloui par la justesse et la puis­sance des voix de Nan­cy Fortin, Yan­ick Lan­thi­er, Mar­tin Lacasse et Mar­i­anne Math­ieu. New York-Hol­ly­wood vous emmène au sep­tième ciel de la musique de films et de comédies musi­cales.

Raiko Por­tuon­do, Mar­tin Lacasse,Yanick Lan­thi­er, Eddy Jesus Mijares Sanchez (New York — Hol­ly­wood © Steve Mad­den / Groupe Bazz

Accom­pa­g­nés par huit danseurs et danseuses, une acro­bate et cinq musi­ciens, les qua­tre inter­prètes offrent aux spec­ta­teurs une soirée mémorable. Le spec­ta­cle débute sur un mou­ve­ment de cla­que­ttes, sur le thème de Chap­lin, suivi par le clas­sique “The Time of My Life” (Dirty Danc­ing). En out­re, l’incontournable “Unchained Melody” (Ghost) inter­prété par Yan­ick Lan­thi­er, avec en prime un numéro d’acrobatie, a su émer­veiller les spec­ta­teurs. Les extraits sont choi­sis par­mi les oeu­vres suiv­antes : Sis­ter Act, The Blue Broth­ers, Ghost­busters, Jer­sey Boys, Back to the Future, Love Sto­ry, Mam­ma Mia, The Bud­dy Hol­ly Sto­ry, Motown et We Will Rock You.

On saluera spé­ciale­ment Nan­cy Fortin pour son inter­pré­ta­tion de la chan­son “I Will Always Love You” (Body­guard), le moment fort de la soirée. Le fris­son qui a tra­ver­sé la salle est d’une qual­ité rarement égalée. La troupe est elle aus­si à la hau­teur des attentes. En revanche, deux choses devraient être améliorées : le med­ley final « We Will Rock You » man­quait un peu d’harmonie vocale. Enfin, on aimerait davan­tage de morceaux dynamiques qui feraient danser des spec­ta­teurs qui ne trou­vent aucun moment prop­ice à cette libéra­tion mus­cu­laire. Mais New York-Hol­ly­wood reste une sym­pa­thique invi­ta­tion à venir décou­vrir tous ces films et comédies musi­cales.