Caroline Montier chante Barbara Amoureuse (Critique)

0
134

Dans Bar­bara Amoureuse, on retrou­ve, bien sûr, les chan­sons de Bar­bara, mais surtout un hom­mage d’amour à la chanteuse par son inter­prète, Car­o­line Mon­tier.
Dans cet écrin qu’est l’Es­saion Théâtre, salle typ­ique­ment parisi­enne dans laque­lle Bar­bara aurait pu chanter à ses débuts, Car­o­line Mon­tier nous offre un doux son de piano pour s’ac­com­pa­g­n­er elle-même, autour des textes de la chanteuse, décédée il y a main­tenant vingt ans et à l’hon­neur cette année dans la cap­i­tale. De Bar­bara nous con­nais­sons bien sûr les chan­sons les plus pop­u­laires : « L’aigle Noir », « Nantes », « Ma plus belle his­toire d’amour », mais nous ne con­nais­sions pas for­cé­ment bien ses chan­sons du début, tournées vers l’amour et dont « Dis, quand revien­dras-tu ? » lancera sa car­rière auprès du grand pub­lic.

C’est donc avec délec­ta­tion et non sans une cer­taine émo­tion, que Car­o­line Mon­tier nous fait décou­vrir ou redé­cou­vrir des chan­sons telles que « Je ne sais pas dire », « Pierre », « Ce matin là », « Amoureuse », « La soli­tude » et près d’une ving­taine en tout.
Evidem­ment, le tal­ent de Bar­bara en ressort : ses textes touchants qui par­lent à tout le monde, les mélodies sim­ples mais effi­caces.
Cepen­dant, la force de Car­o­line Mon­tier est de nous les con­ter, dans la plus pure tra­di­tion du théâtre musi­cal, où une sim­ple chan­son se trans­forme en une his­toire à laque­lle on croit pen­dant quelques min­utes. Car­o­line Mon­tier est une chanteuse hors pair, une pianiste douée mais aus­si une vraie comé­di­enne, et cela fait du bien à enten­dre et à décou­vrir (sans oubli­er sa ressem­blance frap­pante et sûre­ment cul­tivée avec la chanteuse ).

Enfin, Car­o­line Mon­tier a su s’en­tour­er d’une équipe ami­cale et bien­veil­lante qui ren­force l’e­sprit de famille que nous ressen­tons pen­dant tout le spec­ta­cle : Car­o­line Loeb à la col­lab­o­ra­tion artis­tique, ain­si que la bril­lante Anne Coudret à la créa­tion des lumières, qui met­tent à la fois en valeur l’in­ter­prète, mais aus­si le lieu et tout cela sans jamais nous lass­er, ce qui vaut le coup d’être souligné.
En bref, Bar­bara Amoureuse est un coup de cœur pour Regard en Coulisse et con­vien­dra par­faite­ment à tout type de pub­lic, aver­ti ou non, ama­teur ou non, de la chanteuse Bar­bara.

Décou­vrez égale­ment notre avis sur l’ex­po­si­tion « Bar­bara » en ce moment à la Phi­lar­monie de Paris.