Comédiens ! (Critique)

0
847

Con­cept et mise en scène : Samuel Sené
Livret et paroles de chan­sons : Eric Chante­lauze
Musique : Raphaël Ban­cou
Avec Mar­i­on Préïté, Cyril Romoli, Fabi­an Richard

Résumé : Le suc­cès sem­ble leur ten­dre les bras. Mais, dans l’après-midi, au cours de l’ul­time répéti­tion, la ten­sion monte, monte… Et dans les couliss­es un autre spec­ta­cle s’écrit. La représen­ta­tion du soir réservera aux comé­di­ens comme au pub­lic bien des sur­pris­es…

Notre avis : C’est la sen­sa­tion de la semaine au sein du petit milieu du théâtre musi­cal parisien. « Comé­di­ens ! », le nou­veau spec­ta­cle de Samuel Sené (Jack l’om­bre de Whitechapel), et Eric Chante­lauze (La poupée sanglante) vient de débuter une longue série de représen­ta­tions dans la petite salle de la Huchette, en plein cœur du quarti­er latin. C’est donc impa­tient et curieux que nous décou­vrons dès notre entrée deux comé­di­ens s’af­fairant sur scène. La pre­mière parisi­enne de leur pièce se tient dans quelques heures, et il y a encore beau­coup de tra­vail… Sans compter que le petit nou­veau, Guy (Cyril Romoli), sem­ble un peu trop déten­du pour Pierre (Fabi­an Richard), met­teur en scène de cette comédie qu’il joue depuis plusieurs années avec sa femme Colette (Mar­i­on Préïté). On assiste alors à un spec­ta­cle grandiose, basé sur un con­cept ingénieux de « pièce dans la pièce » et par une ten­sion omniprésente telle une bombe à retarde­ment au comp­teur invis­i­ble… Le livret est fin, hila­rant et glaçant à la fois. La mise en scène est bril­lante, et sem­ble faite sur mesure pour les comé­di­ens. De véri­ta­bles vir­tu­os­es, qui nous font vivre ici un marathon d’é­mo­tion pure, servis par une musique orig­i­nale qui s’ac­corde à mer­veille au style de l’époque. Une pièce aux allures mod­estes, mais ter­ri­ble­ment effi­cace dans ses idées, sa con­cep­tion et son écri­t­ure. Un pro­jet comme on aimerait en voir davan­tage inve­stir les salles de spec­ta­cle en France, et qui, on l’e­spère, fera des émules.