Notre-Dame de Paris revient à New York pour célébrer son 25e anniversaire

0
2865

Ce devrait être l’un des événe­ments mar­quants de la sai­son à Broad­way. Notre-Dame de Paris, la comédie musi­cale his­torique et l’un des grands suc­cès mon­di­aux, fêtera son 25e anniver­saire avec un engage­ment de trois semaines à Broad­way, du 22 juin au 16 juil­let 2023, au David H. Koch The­ater, dans le cadre illus­tre du Lin­coln Cen­ter.

Le chef‑d’œuvre de Richard Coc­ciante, chanteur-com­pos­i­teur français d’origine ital­i­enne, et Luc Pla­m­on­don, un auteur de paroles québé­cois que l’on ne présente plus, créé à Paris au Palais des Con­grès le 16 sep­tem­bre 1998 et traduit en plusieurs langues, dont le russe, le polon­ais, le coréen et le néer­landais, est devenu depuis un phénomène inter­na­tion­al présen­té dans plus de vingt pays avec un suc­cès sans précé­dent. Il revien­dra sur le lieu de sa créa­tion en fin d’an­née 2023.

C’est à Las Vegas en 2000 que la pièce, sen­si­ble­ment rac­cour­cie, a été présen­tée pour la pre­mière fois aux États-Unis, sans qu’elle ne soit trans­férée à New York. Il aura fal­lu atten­dre vingt-deux ans pour qu’elle soit finale­ment présen­tée à Broad­way l’an dernier dans le cadre de quelques représen­ta­tions qui ont con­nu un très gros suc­cès et attiré plus de 30 000 spec­ta­teurs. Cette nou­velle reprise, qui mar­que le retour de la pièce à Broad­way pour une sec­onde année con­séc­u­tive, va donc égale­ment célébr­er un anniver­saire impor­tant et sans nul doute per­me­t­tre à de nom­breux spec­ta­teurs qui n’avaient pu assis­ter au spec­ta­cle l’an dernier de faire con­nais­sance avec cette œuvre mythique.

Elhai­da Dani ©Alessan­dro Dobici

Mise en scène par Gilles Maheu et choré­graphiée par Mar­ti­no Müller, la dis­tri­b­u­tion com­porte dans les rôles prin­ci­paux Ange­lo del Vec­chio (Qua­si­mo­do), Elhai­da Dani (Esmer­al­da), Daniel Lavoie (Frol­lo), qui reprend donc le rôle qu’il créa en 1998, Gian Mar­co Schiaret­ti (Gringoire), Jay (Clopin), Jérémy Amelin (Phoe­bus) et Alyzée Lalande (Fleur-de Lys). Sans oubli­er les acro­bates Jonathan Gad­jane, Nathan Jones, Andrea Ney­roz, Arek Szy­nal et Ivan Irbano, ain­si que les danseurs Loren­zo Arnouls, Anto­nio Bal­samo, Giu­lia Bar­bone, Mari­na Bar­bone, Wil­fried Bernard, Alessan­dra Berti, Rodolphe Duquesne, Giuseppe Mari­no, Gabriel Nabo, Alessi Papale, Sonia Picone, Velentin Piers, Anaïa Replumaz, Ivan Tri­marchi, Vaia Venetis et Rober­ta Zegret­ti, qui avaient pour la plu­part déjà par­ticipé à la présen­ta­tion l’an dernier.

Ange­lo Del Vec­chio ©Alessan­dro Dobici

La pièce, habituelle­ment inter­prétée sur des accom­pa­g­ne­ments musi­caux pré-enreg­istrés, sera jouée avec un orchestre, comme ce fut déjà le cas l’an dernier. Elle sera inter­prétée en français avec des sur­titres en anglais pour la plus grande com­préhen­sion des spec­ta­teurs non bilingues.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici