Showcase « Le Mur — Spectacle Musical » (Critique)

0
213

De Vian­ney Descout et Léa Rulh

Mise en scène : Ned Gru­jic
Directeur musi­cal : Simon Fro­get-Legendre
Assis­tante à la mise en scène : Giliane Béguin
Direc­tion d’acteurs : Elise Boudoux d’Hautefeuille
Choré­gra­phies : Eva Tesiorows­ki
Coach­ing vocal : Edwige Chan­de­lier
Cos­tumes et acces­soires : Marie Lere­bours

Avec : Léa Rulh, Tris­tan Gar­nier, Vic­tor Bouri­gault, Théo Cas­tro, Cather­ine Salami­to, Emma Jouanic, Louis Buis­set, Manon Finet, Rebec­ca Blar­done, Sacha Poitevin, Sophie Mak­si­movic, Stanis­las de Lachapelle, Thomas Fleury, Lucas Hoff­mann, Maud St-Jean, Simon Fro­get-Legendre, Simon Lehu­raux, Camille Gril­lon, Lucas Fro­get-Legendre.

Résumé : Sep­tem­bre 1986. Le mur de Berlin est le sym­bole de la frac­ture entre les deux blocs depuis presque trente ans. Alors que le régime autori­taire Est-Alle­mand fait face à la frus­tra­tion gran­dis­sante de la pop­u­la­tion, Berlin est le lieu où le sen­ti­ment d’injustice est le plus vif. Un groupe de qua­tre jeunes Berli­nois de l’Est, poussés par la néces­sité, la peur, l’amour et la soif de lib­erté ten­tent alors de franchir clan­des­tine­ment la fron­tière qui les sépare de Berlin-Ouest. Mais leur ten­ta­tive tourne mal, et seuls deux d’entre eux parvi­en­nent à attein­dre l’Ouest, tan­dis que les deux autres restent piégés à l’Est. Le mur s’impose alors entre eux : Pen­dant que cer­tains ten­tent de recon­stru­ire leur vie à par­tir de rien à l’Ouest, les autres ten­tent l’impossible pour faire tomber la fron­tière qui les sépare.
Quand le mur tombe en Novem­bre 1989, ils sont devenus des étrangers.

Notre avis : Dévoilé sur inter­net en mai dernier, Le Mur s’est révélé en show­case privé ven­dre­di dernier au Cen­tre Nou­velle Athènes. Créé sous forme de drame musi­cal rock, le spec­ta­cle traite de la douloureuse his­toire du mur de Berlin à tra­vers le prisme des qua­tre per­son­nages prin­ci­paux dans leur lutte pour pass­er de l’autre côté de ce rem­part, jusqu’à sa chute. Pen­dant deux heures, dans une ambiance exaltée, une ving­taine d’artistes a fait revivre ce pan de l’Histoire. Sur des musiques rock orig­i­nales jouées en live par qua­tre musi­ciens, les inter­prètes – tous chanteurs, danseurs et comé­di­ens – ont réus­si un tour de force. La mise en scène effi­cace signée Ned Gru­jic et les choré­gra­phies d’Eva Tesiorows­ki soulig­nent l’urgence et la néces­sité pour ces jeunes Berli­nois de met­tre en route la révo­lu­tion que l’on con­naît.

Le Mur sera en show­case pub­lic les 18 et 19 décem­bre 2018 au Théâtre de Ménil­montant. Plus d’in­for­ma­tion sur la page Face­book du spec­ta­cle ain­si que sur la page de l’évène­ment.