C‑Ω-N-T-α-C‑T

0
670

Dans Paris intra-muros (puis en province). Plusieurs quartiers au choix. Jusqu'à cinq créneaux d'une heure chaque jour. Lieu exact du rendez-vous tenu secret jusqu'à la veille de l'expérience.
À partir du 13 juin 2020 et pour tout l'été.
Infos et réservations sur www.c-o-n-t-a-c-t.fr
Application C-o-n-t-a-c-t à télécharger sur Androïd et iOS.

Dans un monde où la dis­tan­ci­a­tion physique est dev­enue la norme, Sarah se fait abor­der dans la rue. Mais cet étrange pas­sant se révèle être bien plus qu’il ne sem­ble. Quel est ce per­son­nage, capa­ble de ren­dre la pen­sée audi­ble, de touch­er au cœur de l’intime ? Et com­ment Sarah va-t-elle se révéler à elle-même à son con­tact ?

Notre avis : Alors que l’ensemble du spec­ta­cle vivant s’est retrou­vé en stand-by depuis mars dernier, Gabrielle Jour­dain et Samuel Sené font preuve d’un véri­ta­ble coup de maître. En s’inspirant des con­traintes san­i­taires (dis­tan­ci­a­tion physique, lim­i­ta­tion des jauges, rassem­ble­ment dans des espaces cou­verts à éviter…), ils imag­i­nent un nou­veau con­cept de spec­ta­cle vivant en plein air à la fois sur­prenant et révo­lu­tion­naire.

C‑Ω-N-T-α-C‑T est une expéri­ence à part entière. Le mys­tère qui l’en­toure plane jusqu’aux pre­mières sec­on­des du spec­ta­cle, et c’est un vrai régal. De nom­breuses sur­pris­es atten­dent le pub­lic tout au long de cette expéri­ence déam­bu­la­toire, présen­tée dans un quarti­er dif­férent à chaque fois. Grâce à spa­tial­i­sa­tion sonore remar­quable qui requiert le port d’écouteurs, le spec­ta­teur se retrou­ve totale­ment immergé dans l’imaginaire créé par l’œuvre, si bien que celle-ci devient « invis­i­ble » pour les pas­sants. Qui n’a pas rêvé un jour de pou­voir enten­dre les pen­sées des autres ?

Si cer­tains par­tis pris dra­maturgiques peu­vent par­fois provo­quer une cer­taine con­fu­sion pour le spec­ta­teur, le choix de la dimen­sion sur­na­turelle, la finesse et la pré­ci­sion des deux comé­di­ens – en totale sym­biose avec la créa­tion sonore –, sont à saluer. Si l’objectif était de se réin­ven­ter et de traduire les con­traintes du moment en oppor­tu­nités artis­tiques, C‑Ω-N-T-α-C‑T est un pari réus­si à qui l’on souhaite un véri­ta­ble suc­cès. Et si ce con­cept orig­i­nal est né de cir­con­stances qui ne sont pas vouées à dur­er, il a aigu­isé notre appétit à tel point qu’on espère ardem­ment le voir repris plus large­ment, décliné en de nou­velles his­toires, ampli­fié dans ce qu’il offre comme pos­si­bil­ités d’imag­i­na­tion pour le pub­lic.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici