Hollywood comme on ne l’a jamais vu

0
771

La plate-forme de vidéo à la demande Net­flix pro­posera à par­tir du 1er mai une nou­velle série qui s’an­nonce inci­sive et peu­plée de per­son­nages tru­cu­lents.

Situé en plein âge d’or du ciné­ma améri­cain, le scé­nario de Hol­ly­wood promet de révéler les couliss­es d’un univers impi­toy­able et peu reluisant, en suiv­ant plusieurs per­son­nages dans les années d’après la Sec­onde Guerre mon­di­ale : de jeunes acteurs et réal­isa­teurs prêts à tout pour réalis­er leurs rêves et accéder à la gloire. Der­rière le glam­our, la séduc­tion et l’ex­trav­a­gance, règ­nent les injus­tices liées à la couleur de peau, au genre et à la sex­u­al­ité – autant de sujets tou­jours d’ac­tu­al­ité.

 

Pat­ti LuPone et David Corenswet © Net­flix

Cette mini-série de sept épisodes créée par Ryan Mur­phy et Ian Bren­nan (The Politi­cian, Glee) se veut provo­cante et acerbe. En faisant la lumière sur les jeux de pou­voirs, elle imag­ine ce que l’in­dus­trie du diver­tisse­ment aurait pu être si elle n’avait pas été ain­si per­ver­tie. « Et si l’on pou­vait réécrire l’his­toire… » La réal­i­sa­tion mise sur une esthé­tique toute en cos­tumes et maquil­lage des idol­es de l’époque.

Dar­ren Criss © Net­flix

En bonne place d’un générique qui fait la part belle aux habitués des séries – jeunes et vétérans – fig­urent plusieurs noms asso­ciés au théâtre musi­cal : Jere­my Pope (deux nom­i­na­tions aux Tony Awards en 2019 pour la pièce Choir Boy et le musi­cal Ain’t Too Proud) ; Dar­ren Criss, l’ir­ré­sistible Blaine Ander­son de Glee qui pour­suit une car­rière solo depuis (voir cette reprise folk de « I Dreamed a Dream » des Mis­érables) ; Queen Lat­i­fah (Chica­go et Hair­spray au ciné­ma) ; Joe Man­tel­lo, surtout con­nu pour ses mis­es en scènes de théâtre, y com­pris musi­cal (Dra­ma Desk Award pour Wicked et Tony Award pour Assas­sins en 2004) et… Pat­ti LuPone !

Pat­ti Lupone © Net­flix

Celle qu’on ne présente plus – 71 ans depuis le 21 avril dernier, et qui vient de par­ticiper au con­cert car­i­tatif des artistes con­finés pour le 90e anniver­saire de Stephen Sond­heim – incar­ne Avis Amberg, une anci­enne actrice dont les rêves de car­rière ont été réprimés et qui a fini par épouser un patron de stu­dio, qu’elle méprise. Mais la prox­im­ité avec le gratin du ciné­ma lui per­met de pass­er du bon temps, entre mon­dan­ités et jeunes acteurs affriolants qu’elle attire dans son lit. Un rôle qui lui va comme un gant, à en juger par l’as­sur­ance qu’elle affiche au volant de sa Cadil­lac ruti­lante…

Hol­ly­wood

À par­tir du 1er mai sur Net­flix.

Avec Dar­ren Criss, David Corenswet, Jere­my Pope, Lau­ra Har­ri­er, Sama­ra Weav­ing, Dylan McDer­mott, Hol­land Tay­lor, Pat­ti LuPone, Jim Par­sons, Jake Pick­ing, Queen Lat­i­fah, Michelle Krusiec, Joe Man­tel­lo, Maude Apa­tow… et aus­si Mira Sorvi­no, Rob Rein­er, Katie McGuin­ness, Har­ri­et Har­ris…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici