Mogador et le cours Florent s’associent pour créer la classe libre de comédie musicale

0
141

Une bonne nou­velle pour la comédie musi­cale, en terme de for­ma­tion, puisque le cours Flo­rent s’as­so­cie à l’équipe de Mogador pour créer la classe libre de comédie musi­cale dont les cours débuteront à la ren­trée prochaine, le 8 octo­bre, avec Lau­rent Lafitte comme par­rain.

Basée sur le mod­èle, inven­té par François Flo­rent et Fran­cis Hus­ter, de la classe libre de théâtre qui vit pass­er plus de 30 000 élèves, ce mod­ule entière­ment gra­tu­it accueillera entre 16 et 18 élèves retenus suite à un con­cours dras­tique qui se déroulera en trois étapes. L’idée prin­ci­pale étant, selon les ter­mes des organ­isa­teurs, de « faciliter l’in­té­gra­tion pro­fes­sion­nelle dans un marché dont l’ex­i­gence ne fait que croître ». Infor­ma­tion d’im­por­tance : les can­di­da­tures sont d’ores et déjà ouvertes… Le pre­mier tour du con­cours étant fixé au 1er juin. Notons égale­ment qu’il fau­dra débours­er 95 euros pour frais d’in­scrip­tion.

Le pro­fil recher­ché est vaste, ouvert à toutes les nation­al­ités, mais les per­son­nes déjà aguer­ries sont priv­ilégiées. En effet durant 8 mois  il sera davan­tage ques­tion d’un tra­vail inten­sif autour du per­fec­tion­nement des dif­férents arts néces­saires pour pra­ti­quer le théâtre musi­cal (et pré­par­er égale­ment aux audi­tions) qu’un appren­tis­sage total. Fran­cis Hus­ter, présent lors de cette présen­ta­tion, insista quant à lui sur l’im­por­tance de trou­ver des per­son­nal­ités « rares », sans for­cé­ment se baser unique­ment sur les acquis, afin de ne pas pass­er à côté d’une nature amenée à devenir un artiste remar­quable.

Les 540 heures de cours se répar­tiront entre des ses­sions au cours Flo­rent et d’autres à Mogador : les élèves devien­dront témoins priv­ilégiés des pro­duc­tions en cours, notam­ment en étant cha­peautés par les swings en place. Un tra­vail des élèves sur la scène de Mogador per­me­t­tra de mieux appréhen­der le rap­port à la salle. En out­re un accès automa­tique aux audi­tions organ­isées par Stage Enter­tain­ment est prévu. Un diplôme valid­era le terme de cette classe libre qui, rap­pelons-le, est totale­ment indépen­dante de la classe « comédie musi­cale » du cours Flo­rent qui forme, elle, des élèves sur 3 ans et n’est pas gra­tu­ite.

Ce parte­nar­i­at inédit se révèle donc le fruit de belles promess­es, l’en­t­hou­si­asme des équipes de Mogador joint à celui de celui des équipes du cours Flo­rent ne pour­ra qu’être béné­fique pour que, selon le souhait des prin­ci­paux con­cernés, on ne dise plus du tout qu’il faut aller chercher des tal­ents ailleurs qu’en France.

Pour vous inscrire et pour toute infor­ma­tion com­plé­men­taire, cliquez sur ce lien.