Canada — Hello Broadway (Critique)

0
157

Direc­tion musi­cale : Bob Bach­e­lor
Mise en scène : Bob Bach­e­lor et Cathy Burns
Choré­graphe invité : Jonathan Pat­ter­son
Accom­pa­g­ne­ment : Ben­jamin Kwong
Régie : Adri­an Smith
Cos­tumes : Karen Pearce
Con­cep­tion des éclairages : Mark Bbye
Con­cep­tion du son : Rob Den­ton

Les Lyric The­atre Singers seront de retour au Théâtre D.B. Clarke de l’Université Con­cor­dia pour présen­ter leur spec­ta­cle Hel­lo Broad­way les 15, 16 et 17 juin prochains, et ce, pour qua­tre représen­ta­tions. Cette nou­velle revue orig­i­nale de style Broad­way met en vedette quar­ante chanteurs et cinq musi­ciens et se veut un heureux amal­game d’airs inou­bli­ables et éclec­tiques à souhait, issus du riche réper­toire des comédies musi­cales, toutes épo­ques con­fon­dues.

Hel­lo Broad­way saura con­quérir tous les cœurs. Se suc­céderont en effet une mini-ver­sion hila­rante de Once Upon A Mat­tress (arc nar­ratif, acces­soires et dia­logue), un hom­mage à Jule Styne, com­pos­i­teur émérite de Fun­ny Girl, Gyp­sy, Bells Are Ring­ing, et des extraits de Chica­go, A Cho­rus Line, Grease, Fol­lies, The Music Man et de comédies musi­cales plus récentes, comme Steel Pier, The Lion King, Avenue Q et Hamil­ton, spec­ta­cle couron­né de Tony Awards qui a un suc­cès mon­stre depuis 2016.

Notre avis :
Les amoureux du musi­cal ont été servis ce soir avec le choeur du Lyric The­atre Singers qui offrait son spec­ta­cle Hel­lo Broad­way !

Pour débuter la soirée, un clas­sique de Sond­heim, « Com­e­dy Tonight », de la comédie musi­cale A Fun­ny Thing Hap­pened On The Way To The Forum. Ils nous ont ensuite offert un med­ley mis en scène du clas­sique de 1959 Once Upon A Matress. La troupe nous a ain­si démon­tré que ses mem­bres ne for­ment pas qu’un sim­ple choeur ; ils savent aus­si jouer.

Tout au long du pre­mier acte, le pub­lic, embal­lé, a su appréci­er les dif­férents styles de la comédie musi­cale, avec notam­ment des évo­ca­tions de The Gold­wyn Fol­lies à Bells Are Ring­ing, Avenue Q ou The Lion King. Ce dernier numéro a indé­ni­able­ment été l’un des moments préférés de la salle, grâce aux presta­tions incroy­ables de David Chhiv et Suzanne Lam­on­tagne. Cette dernière pos­sède une voix juste, forte et chaleureuse. Son inter­pré­ta­tion de « Cir­cle of Life » a été épous­tou­flante. Un autre morceau acclamé par le pub­lic a été « La Quête ».

L’une des qual­ités de ce genre de spec­ta­cle réside dans le choix des morceaux. En effet, les con­cep­teurs n’ont pas peur d’aller rechercher des chan­sons de comédies musi­cales peu ou pas con­nues. Ain­si, le pub­lic a pu se réjouir de décou­vrir des chan­sons comme « Let me Enter­tain You » (Gyp­sy), « Nice Work If You Can Get It’ (A Damsel In Dis­tress), « Make Some­one Hap­py » (Do Re Mi), « We Can Make it » (And The World Goes ‘Round) et des extraits plus récents tels que « The Schuyler Sis­ters » (Hamil­ton), « First You Dream » (Steel Pier), « We Both Reached For The Gun » (Chica­go) ou « Every­one’s A Lit­tle Bit Racist » (Avenue Q).

Chaque numéro a béné­fi­cié d’une mise en scène et de choré­gra­phies créées par Jonathan Pat­ter­son. En out­re, la tal­entueuse troupe avait l’hon­neur d’être accom­pa­g­née par cinq musi­ciens, sous la direc­tion musi­cale de Bob Bach­e­lor.

Grâce à des artistes remar­quables et des choix musi­caux judi­cieux, il est impos­si­ble d’être déçu lorsque l’on assiste à un con­cert des Lyric The­atre Singers !