Canada — The Book of Mormon ( Critique)

0
136
The Book of Mor­mon

Musique : Robert Lopez, Trey Park­er, Matt Stone
Livret : Robert Lopez, Matt Stone, Trey Park­er
Paroles : Robert Lopez, Trey Park­er, Matt Stone

Dis­tri­b­u­tion :
Gabe Gibbs (Elder Price)
Con­ner Peir­son (Elder Cun­ning­ham)
Leanne Robin­son (Nabalun­gi)
PJ Adz­i­ma (Elder McKin­ley)
Ster­ling Jarvis (Mafala Hatim­bi)
Ron Bohmer (Mis­sion­ary train­ing cen­ter voice/price’s dad/joseph smith/mission pres­i­dent)
Oge Agu­lué (Gen­er­al)
Randy Aaron (Swing)
Char­nette Batey (Ensem­ble)
John­ny Brant­ley III (Ensem­ble)
Christo­pher Bras­field (Ensem­ble)
Melanie Brezill (Swing)
Jor­dan Matthew Brown (Stand­by Elder Cun­ning­ham)
Chad Bur­ris (Stand­by Elder Cun­ning­ham)
Bryce Charles (Ensem­ble)
Kevin Clay (Ensem­ble)
Jake Emmer­ling (Ensem­ble)
Ken­ny Fran­coeur (Swing, Dance Cap­tain)
John Gar­ry (Ensem­ble)
Eric Geil (Ensem­ble)
Keisha Gilles (Ensem­ble)
Jacob Haren (Ensem­ble)
Zach Hess (Stand­by Elder Price)
Daryn Whit­ney Har­rell (Ensem­ble)
Eric Huff­man (Swing)
Oyoyo Joi (Swing)
Kol­by Kin­dle (Ensem­ble)
Tyler Leahy (Ensem­ble)
Will Lee-Williams (Eensem­ble)
Mon­i­ca L. Pat­ton (Ensem­ble)
CJ Paw­likows­ki (Ensem­ble)
Jamard Richard­son (Swing)
Tyrone L. Robin­son (Ensem­ble)
Clin­ton Sher­wood (Ensem­ble)
Leonard E. Sul­li­van

Notre avis :
Ils étaient aus­si atten­dus à Mon­tréal que le Père Noël un 24 décem­bre ! En revanche, ici, pas d’en­fants ou très peu — les par­ents ont de la jugeote — car The Book of Mor­mon n’est pas fait pour le jeune pub­lic. Nous sommes loin, très loin même de Dis­ney on Ice ou Bub­ble Gup­pies.

Cette comédie musi­cale racon­te les (nom­breuses) mésaven­tures d’un duo dépareil­lé de mis­sion­naires envoyés à l’autre bout du monde pour partager la Bonne Nou­velle. La pièce est écrite par les créa­teurs du dessin ani­mé irrévéren­cieux South Park, les très col­orés Trey Park­er et Matt Stone avec l’aide de Robert Lopez (Avenue Q). Ils ont, ici, élevé le niveau d’au­dace et de vul­gar­ité mais, ne vous trompez pas, le pub­lic a unanime­ment gardé les yeux ouverts, atten­tifs aux paroles — par­fois obscènes — des textes et aux chan­sons au lan­gage incon­gru. The Book of Mor­mon fait rire même si cela peut être du bout des lèvres !

Gabe Gibbs (Elder Price), Con­ner Peir­son (Elder Cun­ning­han) et Leanne Robin­son (Nab­u­lun­gi) ont indé­ni­able­ment porté la troupe. La voix de Leanne, puis­sante, a su capter l’at­ten­tion du pub­lic,  qui l’a saluée par des applaud­isse­ments nour­ris. Le duo de Mor­mons a aus­si eu droit à l’ap­pro­ba­tion du pub­lic. En effet, à cha­cune de leurs appari­tions sur la scène de la Salle Wil­frid-Pel­leti­er, qua­si­ment pleine en ce soir de pre­mière, les deux joyeux lurons ont ent­hou­si­as­mé  l’as­sis­tance. Cette troupe de tournée n’a rien à envi­er à la dis­tri­b­u­tion orig­inelle ; on sent que cha­cun con­naît son rôle et sa place dans la troupe.

On doit une fière chan­delle aux auteurs pour le tra­vail colos­sal effec­tué sur les chan­sons telles que « Hel­lo’, qui ouvre le bal, l’une des chan­sons phares du spec­ta­cle avec « I Believe ». La chan­son « Turn It off » et ses cla­que­ttes ont fait rire un pub­lic déjà con­quis par « You and Me (But Most­ly Me) » et « Hasa Diga Eebowai ». L’apothéose est atteint avec « Sal Tlay Ka Siti » et « Man Up ». En ter­mes de décors, rien d’ex­trav­a­gant pour cette pro­duc­tion qui va à l’essen­tiel et nous entraîne notam­ment à l’aéro­port et  dans le vil­lage africain. Con­cer­nant l’aspect tech­nique, on regret­tera un prob­lème de son récur­rent qui a gâché le plaisir des spec­ta­teurs. On sait néan­moins que la faute incombe à la salle Wil­frid-Lau­ri­er puisqu’un prob­lème iden­tique a déjà été con­staté lors de spec­ta­cles précé­dents dans cette salle. Dom­mage ! Mal­gré tout, s’il y avait un seul évène­ment musi­cal à voir cette année, The Book of Mor­mon serait ce spec­ta­cle. Mais n’y invitez pas vos enfants… sous peine d’être inondés de ques­tions à la fin du spec­ta­cle.