Disparition de Pascal Martinet

0
874

Le théâtre musi­cal perd l’un de ses plus fer­vents défenseurs. Pas­cal Mar­tinet fit les beaux jours du 20ème théâtre, lieu qui appar­tient désor­mais au passé, mais syn­onyme de sou­venirs et d’é­mo­tions extra­or­di­naires. Per­son­nal­ité forte, au tem­péra­ment bien trem­pé et sou­vent rude en affaires, il per­mit à de nom­breux tal­ents de s’ex­primer, de nous faire voy­ager, rire ou pleur­er. Mme Ray­monde et Char­lène Duval s’y pro­duisirent plus sou­vent qu’à leur tour. Lil­iane Mon­tevec­chi y fit son ultime appari­tion parisi­enne. La mégère à peu près apprivoisée, Panique à bord, L’hô­tel des roches noires, La nuit d’El­liot Fall et tant d’autres… Il suff­i­sait d’en­tr­er dans le hall de ce chaleureux théâtre du 20ème arrondisse­ment pour être pris par le tour­bil­lon de ces affich­es, témoignages de ces mul­ti­ples aven­tures. Aux com­man­des du théâtre Clav­el et Trévise, il pour­suiv­ait son souhait d’of­frir tou­jours de nou­veaux spec­ta­cles, musi­caux ou non, aller de l’a­vant mal­gré les obsta­cles. Toute la rédac­tion de Regard en Coulisse a le cœur gros et partage cette peine avec ses proches.

-Publicité-