Drôle de jam

0
608

Théâtre Essaïon – 6, rue Pierre-au-Lard, 75004 Paris.
Du 26 septembre 2022 au 30 janvier 2023, les lundis à 21h.
Pour plus d'informations, cliquez ici.

Drôle de jam est un spec­ta­cle d’humour musi­cal qui reprend les grands stan­dards du jazz (Djan­go Rein­hardt, Dave Brubeck, Chick Corea…) et leur asso­cie des chan­sons humoris­tiques. Trois musi­ciens tal­entueux et deux chanteuses hors pair nous invi­tent à partager une heure vingt d’humour, de jazz, de joie et de swing !

Notre avis : Sous la forme d’un con­cert de jazz mis en scène, Drôle de jam nous offre qua­tre-vingts min­utes de douceurs musi­cales. Le tal­ent et la vir­tu­osité des cinq artistes sur scène con­courent à ren­dre ce spec­ta­cle très abouti et par­faite­ment distrayant. L’idée d’écrire des paroles en français sur des stan­dards de jazz per­met de décou­vrir (ou redé­cou­vrir) des morceaux mythiques, leur per­me­t­tant par­fois d’être plus acces­si­bles. Car il est bien ques­tion ici du jazz « à l’an­ci­enne ». Le genre est en effet sans cesse mou­vant ; ici il est ques­tion de revis­iter des airs anciens.

De solos fasci­nants, en pas­sant par la justesse des mon­tées et descentes chro­ma­tiques des voix, sans omet­tre la pré­ci­sion des gestes choré­graphiques des deux chanteuses, le spec­ta­teur a de quoi pass­er un moment char­mant. Men­tion spé­ciale pour Julie Costan­za (Chance, Love songe thérapie) dont la folie nous accroche tout au long du concert.

Drôle de jam pour­rait peut-être sem­bler des­tiné à un pub­lic déjà plus ou moins ini­tié à la musique jazz (Miles Davis, Duke Elling­ton, Claude Nougaro…), le spec­ta­teur lamb­da n’ayant pas for­cé­ment les clés pour appréci­er pleine­ment la per­for­mance. Mais gageons que l’en­train des artistes saura séduire les plus réfrac­taires et les moins connaisseurs !

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici