Michel Legrand fascine le Rond Point

0
881

Lun­di 16 jan­vi­er 2017 le théâtre du Rond Point bruis­sait de rumeurs d’un pub­lic respectueux et fidèle, face à la scène unique­ment gar­nie d’un grand Stein­way. Michel Legrand, accueil­li avec chaleur, inter­pré­ta avec une gour­man­dise réjouis­sante une bonne dizaine de ses titres, par­mi lesquels des airs des Para­pluies de Cher­bourg ou un med­ley de Yentl. Humec­tant ses doigts régulière­ment, cet éter­nel jeune homme eût tôt fait d’embarquer les spec­ta­teurs pour un voy­age per­son­nel, cha­cune des chan­sons évo­quant divers sou­venirs per­son­nels pour tout un cha­cun. Et loin de se con­tenter d’en offrir une ver­sion plate, le musi­cien s’amusa avec des pleins et des déliés vir­tu­os­es, sur­prenant le pub­lic. Sobre, enchaî­nant les airs sans com­men­taire, ce voy­age musi­cal déli­cieux et touchant fut large­ment acclamé.

Et bonne nou­velle, un autre con­cert est prévu, salle Pleyel, le 10 mars 2017 à 20h,  mais avec orchestre cette fois-ci. De nom­breuses musiques de film seront inter­prétées et, là encore, la comédie musi­cale y trou­vera une bonne place.

À l’occasion d’un con­cert unique à la salle Pleyel, Michel Legrand, accom­pa­g­né d’un orchestre sym­phonique, vous fera redé­cou­vrir ses plus grands clas­siques (Les Para­pluies de Cher­bourg, L’af­faire Thomas Crown, L’été 42, Yentl, High sta­tion Zebra, Sum­mer Picas­so) et ren­dra hom­mage à Jean-Paul Rap­pe­neau (La vie de château, le Sauvage etc.). Le pub­lic sera trans­porté dans l’univers de ces films grâce à des extraits pro­jetés sur écran géant.

Infos & réservations : 
FNAC — 0 892 68 36 22 — www.fnac.com et dans les points de ventes habituels
Site offi­ciel : http://michellegrandofficial.com

- Publicité -