Vous allez faire un tube !

0
766

Théâtre de la Reine blanche - 2 bis, passage Ruelle - 75018 Paris.
Du 16 juillet au 9 août 2020.
Les jeudis (19h), vendredis (21h), samedis (21h) et dimanches (16h).
Renseignements, réservations et protocole d'accueil sur le site du théâtre.

Une idée folle au départ : chaque soir, vous créez et enreg­istrez votre tube de l’été ! Afin d’assurer à cette chan­son le reten­tisse­ment plané­taire qu’elle mérite, cinq experts vous dévoilent les recettes du suc­cès dans un spec­ta­cle musi­cal inter­ac­t­if.
Chan­sons détournées, humour, per­for­mances : vous enten­drez des ver­sions révo­lu­tion­naires de grandes chan­sons qui ont mar­qué l’histoire, vous élargirez vos con­nais­sances en ter­mes de rythme, de mélodie, et saurez déjouer les pièges de l’arrangement musi­cal…

Un aperçu ici.

Notre avis : Scène des arts et des sci­ences – tel est le cre­do appliqué à la pro­gram­ma­tion du théâtre de la Reine blanche. Ce spec­ta­cle rem­plit par­faite­ment les deux fonc­tions, l’humour en plus. Tout d’abord, vous décou­vrirez, par le biais de notions de solfège et de règles musi­cales, com­ment se con­stru­it une chan­son, et quels ingré­di­ents sont néces­saires pour hiss­er cette dernière au rang de « tube ». Vous appren­drez égale­ment l’origine de ce mot, mais aus­si celui du rythme, que l’on doit, preuve à l’ap­pui, aux querelles amoureuses d’hommes des cav­ernes. Les chiffres pos­sè­dent égale­ment une impor­tance dans la fab­ri­ca­tion d’un tube. Tout cela pour­rait paraître aride ? Ras­surez-vous : les comé­di­ens-chanteurs s’y con­nais­sent pour dis­tiller ces infor­ma­tions sans génér­er le moin­dre ennui. Les exem­ples musi­caux de tubes plané­taires ne man­quent pas ; vous pour­rez même en redé­cou­vrir cer­tains sous un jour inédit. Puis, en sec­onde par­tie, le pub­lic, fort des principes qui auront été étudiés au préal­able, est donc mis à con­tri­bu­tion pour créer en direct son tube. Ras­surez-vous égale­ment : rien ne vous con­traint à par­ticiper, mais il est dif­fi­cile de rester sim­ple spec­ta­teur tant la con­nivence que crée la troupe avec le pub­lic est effi­cace. À par­tir de mots épars va se dessin­er un texte qui devra avoir du sens – le sur­réal­isme n’est pas exclus ; il peut être ques­tion d’un escar­got sur une autoroute qui men­ace d’être dévoré par un ana­con­da valé­tu­di­naire, mais qui sera sauvé in extrem­is par le pas­sage d’une Clio ! Se prenant vite au jeu, le pub­lic ne tarde pas à pro­pos­er une ligne mélodique, à réfléchir aux har­monies… pour finir par inter­préter cette courte chan­son, accom­pa­g­né par les artistes, le tout enreg­istré en direct et disponible sur demande, his­toire de se sou­venir pour l’éternité de ce tube éphémère. Bien enten­du, plus la salle est rem­plie, plus l’interaction avec le pub­lic est énergique, plus la soirée est réussie. Il faut donc du courage à la troupe de présen­ter ce spec­ta­cle en cette péri­ode trou­blée et vite anx­iogène. Voilà en tout cas un excel­lent remède à toute morosité que nous ne pou­vons que vous recom­man­der chaleureuse­ment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici