Auditions jeunes comédiens chanteurs — Spectacle Oranges amères

0
54

Mater­lin­gua recherche des jeunes comé­di­ens-chanteurs pour son nou­veau spec­ta­cle en langue française “Oranges amères” – Tournée Ital­ie et Europe à par­tir de novem­bre 2019.

ORANGES AMÈRES
La lit­téra­ture est le vis­age d’un pays.

Alger, Paris – 1962/1963

Oranges amères racon­te l’histoire d’un impos­si­ble amour entre une jeune algéri­enne Yas­mi­na et Michel juste après la guerre d’Algérie. L’amour des let­tres et de la lit­téra­ture leur don­nera la force et les raisons de s’aimer au-delà des préjugés et de réus­sir leur inté­gra­tion en France.

Dis­tri­b­u­tion
5 comé­di­ens (3H et 2 F).

YASMINA :

Algéri­enne et musul­mane, elle est l’une des rares jeunes filles à suiv­re une sco­lar­ité française en class­es élé­men­taires. Mal­gré d’excellents résul­tats et une apti­tude cer­taine à la langue française, elle doit aban­don­ner des études promet­teuses pour tra­vailler et aider sa famille. Elle con­tin­ue cepen­dant à étudi­er en cachette le soir et décou­vre la lit­téra­ture grâce à une pro­fesseure de français qui croit en elle, Madame Moisan. Elle grandit dans la Cas­bah d’Alger où elle tient le mag­a­sin famil­ial d’épices et de primeurs. Elle con­naît Michel depuis l’enfance, jeune et beau français, dont elle est amoureuse. Les événe­ments en Algérie pré­cip­i­tent leur his­toire. Elle se retrou­ve déchirée entre l’indépendance de son pays et le départ pour la France du garçon qu’elle aime. Elle sera l’une des pre­mières déçues de cette nou­velle Algérie, com­prenant très vite les lim­ites du par­tie unique, des restric­tions de lib­erté et de l’omniprésence religieuse. Elle se sent désor­mais étrangère chez elle et ne recon­naît plus son Algérie. Elle rejoin­dra Michel en France, à son insu.

MICHEL :

Né en Algérie mais français de souche, il est issu d’une famille de colons, orig­i­naires du Nord de la France. Il prof­ite de la réus­site famil­ial pour jouir d’une jeunesse dorée. Indo­lent et charmeur, Michel aime la vie en Algérie qu’il con­sid­ère comme « son par­adis ». Son retour for­cé en France en juin 62 met­tra un terme à des années d’insouciance. Lui qui pen­sait sim­ple­ment « ren­tr­er chez lui », décou­vri­ra avec stu­peur qu’il n’y est pas le bien­venu. Son inté­gra­tion se fera dans la douleur. Il ne trou­ve plus ses mar­ques et se sent étranger dans son pro­pre pays. Mais est-ce vrai­ment son pays ? Le rôle de Yas­mi­na dans sa quête d’une nou­velle iden­tité sera prépondérant. Grâce à la lit­téra­ture, elle con­naît mieux que lui « l’Esprit Français » et saura le guider dans cette nou­velle vie.

KABYLE

Cousin de Yas­mi­na. Il veille jalouse­ment sur elle et voit d’un très mau­vais œil sa rela­tion avec Michel. Vic­time du change­ment impor­tant que vit son pays, il se retrou­ve sans ressources économiques et sera con­traint de s’exiler et de s’installer en France. Il ira même jusqu’à ten­ter de renier ses racines et son accent pour réus­sir son assim­i­la­tion mais parvien­dra finale­ment à con­juguer sa dou­ble iden­tité aux codes de son pays d’accueil.

Il appelle affectueuse­ment sa cou­sine Nana (Zola) ou NahNah’(thé à la men­the) en fonc­tion de son humeur et des posi­tions français­es ou algéri­ennes de sa cou­sine.

BRIGITTE

Elève comé­di­enne, parisi­enne bour­geoise et élé­gante, elle représente ce monde auquel ni Michel ni Kabyle n’ont accès. Elle fascine Michel qu’elle ren­con­tre lors d’une soirée. Il est dif­férent des jeunes gens qu’elle fréquente. Elle l’entrainera peu à peu dans son monde. Elle est l’antithèse, le com­plé­ment de Yas­mi­na. Super­fi­cielle en apparence seule­ment, elle trou­vera sa place dans l’intégration réussie de Yas­mi­na, Michel et Kabyle

JACQUES

Met­teur en scène, il remar­que Michel à la ter­rasse d’un café à qui il promet un bril­lant avenir. Il est la France qui accueille, celle qui juge l’individu en fonc­tion de ses capac­ités et non de ses orig­ines. Il sera une sorte de men­tor pour Michel, un exem­ple.

Modal­ités

Tournée du 11 novem­bre au 20 décem­bre 2019 et du 7 jan­vi­er au 22 avril 2020 dans les plus grands théâtres ital­iens.
Pub­lic sco­laire ital­ien de la 6ème à la Ter­mi­nale.
Spec­ta­cle en langue française.
Répéti­tions : la créa­tion aura lieu en Ital­ie du 22 octo­bre au 10 novem­bre 2019 (quinze jours).
Ces répéti­tions sont entière­ment défrayées et rémunérées.
Représen­ta­tions en mat­inée, spec­ta­cle 9h00 et 11h30 du lun­di au ven­dre­di ou same­di.
Déplace­ment en minibus avec chauf­feur.
Mon­tage son et lumières assurés par des tech­ni­ciens.
Hotel, B&B et repas inclus pen­dant toute la durée de l’engagement.
Rémunéra­tion déclarée sous con­trat ital­ien en CDD ou heures inter­mit­tentes recon­ductibles au sys­tème français (for­mu­laire U1) – env­i­ron 100 dates.
Vol A/R : tous les vols Paris-Ital­ie sont pris en charge par la pro­duc­tion (répéti­tions, vacances de Noel et retour).

Vous souhaitez par­ticiper au pre­mier tour du cast­ing, mer­ci d’envoyer un mail à

casting-oranges-ameres@materlingua.eu avant le 31 mai 2019 com­prenant:

le ou les rôle(s) pour lesquels vous pos­tulez
votre cv détail­lé
deux pho­tos
3 vidéos pris­es avec votre smart­phone
1 vidéo orig­i­nale dans laque­lle vous vous pre­sen­tez (2 min)
1 vidéo orig­i­nale dans laque­lle vous jouez (2 min)
1 vidéo orig­i­nale dans laque­lle vous chantez deux extraits de chan­sons en langue française de votre choix (2 min)

Les deman­des incom­plètes ne seront pas pris­es en compte. Les pho­tos sont en for­mat pdf, les videos en mp4.

Si votre can­di­da­ture retient notre atten­tion, vous serez con­tac­té pour un entre­tien avec le met­teur en scène,

et vous par­ticiperez ensuite au deux­ième tour du cast­ing avec des scènes et des chan­sons du spec­ta­cle “Oranges amères” (date et lieu à definir)

Com­pé­tences req­ui­s­es :
Âge appar­ent entre 18 et 30 ans
Vous êtes tal­entueux, à l’aise en théâtre comme en chant Les plus : Vous savez danserou jouer d’un instru­ment de musique
Vous aimez créer et impro­vis­er
Vous aimer vivre en groupe et voy­ager Vous aimez l’Italie!
Vous êtes posi­tif et solaire, tou­jours de bonne humeur
Et surtout vous avez encore envie d’apprendre…sur vous et sur les autres. Bonne chance à toutes et à tous!