Cinq de Cœur — Oh la belle vie !

0
422

Alhambra - 21, rue Yves-Toudic - 75010 Paris.
Du 8 au 31 octobre 2020 à 21h. Les 26, 27, 30 et 31 décembre 2020 à 19h.
Renseignements et réservations sur le site du théâtre.

Cinq de Cœur, un quin­tette vocal a cap­pel­la, aus­si déjan­té que vir­tu­ose !

Cer­tains pré­ten­dent qu’on peut vivre d’amour et d’eau fraiche… Les chanteurs de Cinq de Cœur déci­dent de vivre unique­ment d’humour et de musique ! Ils ne quit­teront plus la scène, du soir au matin et du matin au soir : le plateau sera leur ter­rain de jeu, leur ter­rain de vie.

Chaque instant du quo­ti­di­en apporte sa nou­velle aven­ture : ils croisent Vival­di qui philosophe avec Maitre Gim’s, Aretha Franklin séduisant Schu­bert, Pur­cell en pâmoi­son devant Phar­rell Williams… Que de sur­pris­es ! Que d’émotions !

Nos acro­bates de la voix nous réga­lent plus que jamais de leur humour ravageur et con­tin­u­ent de nous éblouir…

Notre avis : Pen­dant une heure et demie, les spec­ta­teurs se font les témoins du quo­ti­di­en de la troupe, plongée dans sa vie de tournée. Les cinq comé­di­ens évolu­ent en dévoilant sur scène les couliss­es d’un spec­ta­cle où se ren­con­trent les plus beaux airs clas­siques, Aretha Franklin ou encore Sex­ion d’Assaut.

Ce mélange des cul­tures est porté par des per­son­nages hauts en couleur : cinq col­lègues et amis tout droit sor­tis d’un film de Jacques Demy. Au fil du spec­ta­cle, les liens affec­tifs qui les unis­sent se dessi­nent pour trac­er des rela­tions un peu car­i­caturées au sein d’une trame nar­ra­tive bon enfant.

Les chan­sons s’en­chaî­nent, noy­ant quelques fois le fil con­duc­teur, et on assiste à une réelle démon­stra­tion de ce large pan­el que pro­pose le chant a cap­pel­la. Il est par­fois déroutant d’entendre des repris­es de chan­sons pop par des voix si lyriques, et le change­ment de reg­istre sur­pren­dra peut-être les habitués d’un univers ou d’un autre. Cette gym­nas­tique de style n’en est pas moins éton­nante, car effec­tuée avec humour et finesse.

La mise en scène, menée au cordeau, exploite avec intel­li­gence cinq mod­ules qui devi­en­nent tour à tour lits, douch­es, bar ou casiers. On assiste à l’ingéniosité et à la flu­id­ité de ces change­ments avec plaisir en pas­sant d’une ambiance à une autre en quelques sec­on­des. Il est clair que la créa­tiv­ité de l’équipe artis­tique et l’énergie des comé­di­ens font de ce spec­ta­cle un réel feel good.

C’est donc un show régres­sif dans le bon sens du terme. Des comé­di­ens et chanteurs de tal­ent, un souf­fle de nos­tal­gie et de sur­prise à la décou­verte de chaque morceau, une grande inven­tiv­ité et un rythme effréné. Résul­tat : le pub­lic ressort con­quis, une agréable soirée à la clé.

Si vous vous y ren­dez, faites-les revenir sur scène, le rap­pel vaut le détour !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici