Le Monfort, saison 2020–2021

0
599

En ces temps de morosité et de désœu­vre­ment, l’an­nonce de la prochaine sai­son d’un théâtre nous fait l’ef­fet d’un navire sal­va­teur à portée de main d’un naufragé sur son île déserte (toute ressem­blance avec un cer­tain Robin­son qui va chercher du jam­bon et du fro­mage dans la cale ne saurait pas être que for­tu­ite).

Au Mon­fort, la pro­gram­ma­tion 2020–2021 se révèle, cette année encore, éclec­tique : théâtre, cirque, cabaret, mar­i­on­nettes, danse… De quoi sat­is­faire toutes les curiosités et toutes les envies. Y com­pris dans le domaine du spec­ta­cle vivant musi­cal.

Une femme se déplace (de David Lescot, avec notam­ment Lud­mil­la Dabo) dont nous avions loué, dans nos colonnes, la finesse, l’é­trangeté et l’év­i­dente spon­tanéité, inve­sti­ra les lieux du 16 au 23 décem­bre 2020.

Nom­mé aux Molières cette année dans la caté­gorie « spec­ta­cle musi­cal », Hen, de Johan­ny Bert, un réc­it musi­cal et mar­i­on­net­tique inspiré des cabarets berli­nois et de la scène queer actuelle, tout en exubérance et sex­u­al­ité, vise un pub­lic plus aver­ti. Du 7 au 16 jan­vi­er 2021.

Sleep­ing, de Sergeï Nico­lai, spec­ta­cle onirique libre­ment inspiré des Belles Endormies de l’écrivain japon­ais Yasunari Kawa­ba­ta, asso­cie masques, jeu théâ­tral, vidéo et musique pour évo­quer le cré­pus­cule d’un vieil homme auquel appa­rais­sent toutes les femmes qu’il a croisées sa vie durant. Du 28 jan­vi­er au 6 févri­er 2021.

Antigone ma sœur, conçu et mis en scène par Nel­son-Rafaell Madel, revis­ite la pièce de Sopho­cle et les vicis­si­tudes que tra­verse son héroïne, le temps d’un con­cert don­né par le groupe de musique for­mé par sa mythique famille. Du 9 au 13 févri­er 2021.

Mieux que l’imposture, nou­velle créa­tion de la com­pag­nie BOT, s’an­nonce comme une ode musi­cale au men­songe et s’in­ter­roge. À quel point la vérité est-elle réelle ? À quel point sommes-nous purs ou hon­nêtes ? Et dans quelle mesure les illu­sions ren­dent-elles nos vies sup­port­a­bles ? Le 8 jan­vi­er 2021.

Tous les ren­seigne­ments sur le site du Théâtre Mon­fort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici