Lecture de Paris, une histoire de temps

0
2057

Ce 8 avril, l’au­di­to­ri­um de la SACD est plein pour accueil­lir la lec­ture de Paris, une his­toire de temps.

C’est après avoir vu, il y a quelques années à la Comédie Nation, une représen­ta­tion de Island Song, une comédie musi­cale du duo Carn­er & Gre­gor qui racon­te les espoirs et les désil­lu­sions de cinq New-Yorkais, que Bap­tiste Juge a eu l’idée de s’inspirer de ce song cycle et de tri­cot­er avec Eva Tęsiorows­ki un bien joli spec­ta­cle où l’émotion joue un rôle important.

Dès le numéro d’entrée présen­tant les cinq pro­tag­o­nistes de ces aven­tures, nous décou­vrons la très belle écri­t­ure musi­cale de Simon Fro­get-Legendre. Paris est le décor de cette comédie musi­cale, mais ce n’est pas le sujet prin­ci­pal. Ce qui est impor­tant, ce sont les per­son­nages, leurs espoirs, leurs décep­tions, leurs faib­less­es et leurs joies.

Les cinq chanteur·se·s – Pauline Ser­vant, Clé­ment Malet, Léa Rulh, Julien Wolf et Clau­dia Palleschi – sont for­mi­da­bles et ren­dent ces per­son­nages attachants. Tous courent après le temps, après leur vie… Tous ont besoin de pren­dre des déci­sions, de respir­er, de faire des choix de vie… Et Paris est le témoin de ces exis­tences qui vont évoluer.

Accom­pa­g­nés du com­pos­i­teur Simon Fro­get-Legendre au piano – mais aus­si dans le rôle d’un nar­ra­teur qui ponctue ses inter­ven­tions de cita­tions sur la Ville Lumière de Gui­t­ry, Balzac, Picas­so, Ray­mond Devos –, les cinq anciens ou nou­veaux Parisiens nous con­fient leurs secrets : Fan­ny, la chauf­feuse de taxi ; son frère Rémi, le jeune étu­di­ant qui débar­que à la cap­i­tale ; Anne-Lise, une chercheuse en sci­ences poli­tique un peu déprimée ; Olivi­er, un arti­san sculp­teur, et sa femme Sylvie, busi­ness­woman. Pas­sant d’un rythme jazzy à de remar­quables har­monies vocales à cinq voix, ce pro­jet revendique, à juste titre, la fil­i­a­tion du NMT (New Musi­cal The­atre). On espère voir bien­tôt ce pro­jet se réalis­er dans une mise en scène de Han­nah-Jazz Mertens.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici