Un jour tout s’illuminera

0
1468

Théâtre du Train Bleu – 40, rue Paul Sain, 84000 Avignon.
Du 7 au 25 juillet 2023, les jours impairs.
Renseignements et réservations sur le site du Off d'Avignon.

Ici, tous les crimes, dérisoires ou trag­iques, sont vrais. Vic­times et coupables ont existé.
C’est à par­tir d’un doc­u­men­taire de Mosco Levi Bou­cault, aujourd’hui inter­dit à la dif­fu­sion et recon­sti­tué ici au mot près, que la com­pag­nie Troisième Généra­tion met en lumière une enquête crim­inelle ahuris­sante où l’on décou­vre des scènes rarement dévoilées entre policiers et suspects.

Le tra­vail gestuel sin­guli­er de cette com­pag­nie dévoile avec force l’histoire de deux jeunes femmes qui vont tout à coup faire dévi­er l’enquête et sceller devant nos yeux un pacte irréversible. Le lan­gage des corps pro­pose un fasci­nant décalage entre le mer­veilleux et le trag­ique, pour sign­er une fable con­tem­po­raine et trou­blante sur la mis­ère humaine.

Notre avis : Le Fes­ti­val d’Av­i­gnon, c’est aus­si se laiss­er sur­pren­dre par les parades, les « j’ai enten­du par­ler de… » et les « cette pièce à l’air super tu devrais y aller ». C’est ain­si que nous nous retrou­vons le troisième jour au Théâtre du Train Bleu pour décou­vrir Un jour tout s’il­lu­min­era. Quelle mer­veilleuse sur­prise que ce moment hors du temps passé aux côtés de la com­pag­nie Troisième Génération !

Le sujet est grave, mais des touch­es d’hu­mour et le for­mat court pro­posé par la troupe per­me­t­tent d’ap­préci­er pleine­ment une presta­tion hors du com­mun. Comme hap­pé dans une dimen­sion créa­tive, on tente de com­pren­dre quelle est cette magie qui opère et nous sub­jugue si subite­ment. À mesure que le temps passe, la lumière se fait. Un jour tout s’il­lu­min­era, ce sont avant tout et surtout des corps qui par­lent et que l’on écoute, une mise en scène mil­limétrée – ou faudrait-il plutôt par­ler de choré­gra­phie ? – et tout bon­nement jouis­sive, d’une sim­plic­ité et d’une effi­cac­ité décon­cer­tantes. Le tra­vail et la pré­ci­sion apportés aux dia­logues mou­vants sont déroutants et pour­tant si bien pen­sés, si bien dosés.

Un heureux hasard, un superbe coup de cœur pour cette pièce où le théâtre, le mime et la danse se mêlent en beauté dans un style encore jamais vu. Ama­teurs de théâtre et d’o­rig­i­nal­ité, allez‑y car vous ne serez pas déçus ; et à tous les autres : allez‑y aussi !

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici