Rentrée 2021 : ils reviennent ! Pirates, chevaliers, Eurostar et pyjamas…

0
1169

Après la longue parenthèse sanitaire, de nombreux spectacles reviennent pour une nouvelle saison dès le mois de septembre. Certains ont été lancés il y a près de deux ans, d’autres dès le printemps dernier. Grande joie de les voir revenir après cette période difficile ! Ils rejoignent les créations de cet automne que Regard en Coulisse a dévoilées dernièrement.

 

Mer­lin, la légende musicale
La fée Mor­gane, Arthur, les cheva­liers et leur Table ronde ont tou­jours pas­sion­né Marie-Jo Zarb. Elle s’est donc emparée de Mer­lin et de sa légende, aidée en cela par le com­pos­i­teur Erik Sit­bon. Ambiance médié­vale, sonorités cel­tiques, cuirass­es et magie pour ce spec­ta­cle rodé en juin lors de pre­views. Regard en Coulisse avait été spec­ta­teur priv­ilégié des répéti­tions. « Nous avons amélioré le show, il est désor­mais plus con­den­sé, plus flu­ide et plus dynamique », con­fie Marie-Jo Zarb, fière de sa troupe où l’on croise Bastien Jacque­mart, Fab­rice Todaro, Clé­mence Bou­vi­er, Arnaud Léonard…
Dès le 25 octo­bre aux Folies Bergère.

 

Exit
Le dernier-né de la Huchette a tri­om­phé tout l’été. À l’image d’une presse dithyra­m­bique, Regard en Coulisse avait qual­i­fié d’« excel­lente nou­velle comédie musi­cale » ce spec­ta­cle signé Stéphane Laporte et Gaé­tan Borg. Salué par The New York Times, Exit se pro­longe tout l’automne. L’occasion de se rep­longer en pleine cam­pagne du Brex­it : le cœur d’une jeune scé­nar­iste de jeux vidéo bal­ance entre un Français et un Anglais, tan­dis que son des­tin emprunte un chemin sim­i­laire à celui de son héroïne, Aliénor d’Aquitaine. Avec Mari­na Pan­gos, Simon Heulle et Harold Savary. À voir ou revoir absolument !
Au Théâtre de la Huchette.

 

The Paja­ma Game
À l’hiver 2019, cette pro­duc­tion de l’un des grands suc­cès de Broad­way des années 50 avait ent­hou­si­as­mé Regard en Coulisse. L’œuvre, rel­a­tive­ment mécon­nue, mêle his­toire d’amour, con­flit social et syn­di­cal­isme dans une usine de con­fec­tion de pyja­mas. Un cadre improb­a­ble ! Per­son­nages hauts en couleur, stan­dards musi­caux, mise en scène ingénieuse de Jean Lacorner­ie et Raphaël Cot­tin, c’est le grand style jazzy des années 50 qui est mis à l’honneur. Avec une orig­i­nal­ité : cha­cun des comé­di­ens-chanteurs joue d’un instru­ment. Par­mi eux : Vin­cent Heden, Alex­is Méri­aux, Dalia Con­stan­tin, Cloé Hor­ry, Mar­i­anne Devos, Amélie Munier, Zacharie Saal…  Dis­tri­b­u­tion de choc !
Du 14 au 18 décem­bre 2021 au Théâtre de la Renais­sance – Oullins (Rhône).

 

Cuban­ista
Le Théâtre du Casi­no Bar­rière de Lille a choisi cette sai­son encore la chaleur des Caraïbes, l’ambiance col­orée de La Havane et les rythmes lati­nos. « Nous retrou­vons nos quinze artistes et musi­ciens, autour de grands tubes sub­tile­ment pimen­tés », s’enthousiasme son auteur et met­teur en scène Alex­is Méri­aux, qui a conçu une trentaine de tableaux. Deux des­tins, deux familles : celle de Mary et de son père Jack Lewis, nom­mé ambas­sadeur des États-Unis à Cuba, et celle de Tere­sa et de son frère Luis, qui vit aux rythmes des fêtes de La Havane. « Nous plon­geons le pub­lic en 1957, la révo­lu­tion com­mence à gron­der, les esprits s’échauffent. » Et Luis, le beau lati­no va évidem­ment crois­er le chemin de Mary…  Raf­faële Luca­nia signe les choré­gra­phies d’une comédie musi­cale aux saveurs calientes qui réu­nit, entre autres, Andrew Picord, Sab­ri­na Bel­mo, Manon Del­moitié. À not­er que de Lille à Paris il n’y a qu’un pas : Rodrigue Galio, qui inter­pré­tait Jack Lewis en 2020, a rejoint la troupe du Roi lion à Mogador dans le rôle de Pum­ba ; il sera rem­placé par Sébastien Ricard.
Dès le 15 octo­bre au Casi­no Bar­rière de Lille.

 

Pirates, le des­tin d’Evan Kingley
Une quin­zaine d’artistes sur scène, des com­bats, de grandes choré­gra­phies, et mes­sage fort de tolérance, cette comédie musi­cale famil­iale est la pre­mière pro­duc­tion des frères Safa. Décou­vrant une carte aux tré­sors, le jeune Evan Kings­ley se lance dans une quête, accom­pa­g­né de Barbe Sale et d’un équipage peu banal. Si la mul­ti­plic­ité des styles musi­caux pour­ra sur­pren­dre, les décors, les effets, la mise en scène dynamique et la très belle dis­tri­b­u­tion sont par­mi les qual­ités de ce spec­ta­cle. Au milieu de l’histoire, fémin­isme, diver­sité et homo­sex­u­al­ité sont abor­dés avec finesse, humour et aven­ture. Auda­cieux et réus­si. Avec notam­ment Jim­my Cos­ta Savel­li, Jérôme Pradon, Océane Demon­tis, Sinan Bertrand, Harold Simon, Didi­er Clusel…
Dès le 23 octo­bre au Casi­no de Paris.

 

Les Folies Gruss  avec Can­dice Parise
La Com­pag­nie Alex­is Gruss pro­pose cet hiv­er encore une expéri­ence immer­sive d’un nou­veau genre avec son spec­ta­cle équestre, aérien et musi­cal ! Se restau­r­er avec les artistes, danser avec les chevaux, partager avec les musi­ciens… c’est un moment unique avec en point d’orgue un tour­bil­lon de per­for­mances artis­tiques sous le chapiteau. Plus d’une ving­taine d’artistes, des numéros for­mi­da­bles, un orchestre et, surtout, la présence de la Can­dice Parise ! Bien con­nue de nos lecteurs, elle accom­pa­gne toute la soirée en chan­sons. Roméo et Juli­ette, Notre-Dame de Paris, Songs for a New World, Hair, Les Mis­érables… Can­dice Parise n’a plus rien à prou­ver ! La famille Gruss non plus… Place au cirque !
Dès le 18 sep­tem­bre – Porte de Passy, Paris XVIe.

 

Les Franglais­es
Détour­nant le jeu du blind test, Les Franglais­es met­tent en scène une comédie musi­cale à la façon d’un opéra pop à l’américaine. Se mêlant les pieds dans les inco­hérences des tra­duc­tions lit­térales au pre­mier degré à la google trad, et emportés par la fic­tion de ces pièces musi­cales, les inter­prètes offrent une tour­nure explo­sive au spec­ta­cle qui vire au cabaret fou ver­sion Mon­ty Python ! Les Franglais­es ren­con­trent depuis des années un suc­cès jamais démen­ti. Fidèle à Bobi­no, la troupe y revient cette année encore pour son show déjanté.

Du 10 au 25 sep­tem­bre 2021 à Bobi­no, puis du 13 octo­bre 2021 au 29 jan­vi­er 2022.

 

Oh-la-la oui oui !
Un voy­age suc­cu­lent au pays de l’opérette et des chan­sons français­es de l’entre-deux-guerres, mis en scène par Ste­fan Druet. Créé il y a six ans, le spec­ta­cle revient avec son duo chan­tant épatant (Emmanuelle Goizé et Gilles Bugeaud), accom­pa­g­né par un trio de musi­ciens tout aus­si épatant…  Judi­cieuse­ment choisi, le réper­toire met à l’honneur la langue française et le swing des Années folles. Et le quin­tette sur scène s’en donne à cœur joie. Ne vous arrêtez pas au titre de ce spec­ta­cle, qui peut paraître abscons, et entrez vous régaler avec ce spec­ta­cle chaude­ment recom­mandé par Regard en Coulisse !
Jusqu’au 1er novem­bre au Théâtre de Poche-Montparnasse.

 

The Opera Locos
En une heure quinze, cinq chanteurs d’opéra excen­triques, aus­si déjan­tés qu’attachants, se répon­dent, s’interpellent et règ­lent leurs comptes en n’utilisant que les plus grands airs de l’art lyrique. Alors que la soirée s’annonçait glo­rieuse, la scène va rapi­de­ment s’avérer trop petite pour accueil­lir de si grands egos en mal d’amour, révélant les pas­sions et les désirs cachés de cha­cun… Les airs les plus célèbres (La Flûte enchan­tée, Car­men, Les Con­tes d’Hoffmann, Turan­dot…), pimen­tés de quelques emprunts à la pop, vont com­pos­er ce « com­ic opéra show » prou­vant que finale­ment l’opéra est pour tout le monde et surtout que cha­cun con­naît ses clas­siques. Avec Lau­rent Arcaro, Tony Boldan, Diane Fourès, Michaël Koné, Flo­ri­an Laconi, Mar­gaux Toqué.
Dès le 23 sep­tem­bre à Bobino.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici