Rentrée 2021 : un lion, des producteurs, une chocolaterie et un chef à contre-temps…

0
1750
Croisons les doigts pour que la rentrée 2021 signe enfin la reprise définitive des spectacles. Que tous les rideaux se lèvent, et que cette nouvelle saison signe enfin le retour des rires, des larmes et des applaudissements.

Des grands shows aux œuvres mythiques, de Mogador à la Huchette, du Châtelet à la Seine musicale, petit aperçu des nouveautés qui nous attendent cette saison ; la 22e depuis la naissance de notre site.

 

Les plus attendus:

Le Roi lion
C’est le show événe­ment de la ren­trée. Qua­torze ans après avoir tenu l’af­fiche trois saisons et attiré plus d’un mil­lion de spec­ta­teurs, le spec­ta­cle iconique de Dis­ney revient, avec sa poésie, sa musique et ses décors grandios­es. Avec Alexan­dre Faitrouni, Gwen­dal Mari­moutou, Olivi­er Bre­it­man…  L’incontournable de l’année.
À par­tir du 6 novem­bre au Théâtre Mogador.

 

Les Pro­duc­teurs
Le chef‑d’œuvre de Mel Brooks au douze Tony Awards débar­que en France pour la pre­mière fois. L’histoire osée et déli­rante béné­ficiera à Paris d’une nou­velle mise en scène signée du tal­entueux Alex­is Michalik.
Avec Benoit Cau­den, David Eguren, Véronique Hatat, Loaï Rahman…
À par­tir du 26 novem­bre au Théâtre de Paris.

 

 

Char­lie et la Chocolaterie
Philippe Hersen a adap­té et mis en scène la ver­sion du musi­cal de Broad­way (musique de Marc Shaiman et lyrics de Scott Wittman) qui sera présen­té en français, avec une dizaine de musi­ciens. Arnaud Denis­sel campera Willy Won­ka dans ce monde féerique et fantastique.
À par­tir du 21 octo­bre au Théâtre du Gymnase.

 

West Side Sto­ry à l’Opéra du Rhin
65 ans après sa créa­tion, le met­teur en scène Bar­rie Kosky et le choré­graphe Otto Pich­ler revis­i­tent l’une plus grandes œuvres de tous les temps. Une pro­duc­tion avec plus de soix­ante inter­prètes sur scène, dont les danseurs du bal­let de l’Opéra nation­al du Rhin.
Du 29 mai au 29 juin 2022, à l’Opéra de Stras­bourg et à la Fila­ture de Mulhouse.

 

Les Coquettes – Mer­ci Francis !
Elles ont tri­om­phé avec leur pre­mier spec­ta­cle et revi­en­nent avec leur nou­velle créa­tion. Tou­jours hila­rantes, tou­jours imprévis­i­bles, tou­jours auda­cieuses. À voir absol­u­ment, pour rire, et avoir enfin les répons­es indis­pens­ables : À quoi ressem­ble un cli­toris ? Est-ce qu’on change quand on vieil­lit ? C’est quoi être libre ?
À par­tir du 16 sep­tem­bre à l’Alhambra.

 

Les nouveautés

Con­tre-Temps
La nou­velle créa­tion du trio à suc­cès Samuel Sené, Éric Chante­lauze et Raphaël Ban­co est un biopic musi­cal. L’histoire incroy­able de François Cour­dot, chef d’orchestre français d’opérette, de Paris à New York. Après l’énorme suc­cès de Comé­di­ens !, nul doute que cette nou­velle aven­ture his­tori­co-géo-musi­cale devien­dra vite une pépite. Avec Mar­i­on Preïté et Mar­i­on Rybaka.
Au Stu­dio Héber­tot dès le 11 novembre.

 

Cole Porter in Paris
Une fresque sonore et visuelle au cœur des Années folles, avec les pre­mières chan­sons du célèbre com­pos­i­teur avant son retour aux États-Unis. Stan­dards et pépites redé­cou­vertes béné­ficieront d’une orches­tra­tion nou­velle, faisant la part belle à la dimen­sion scénique et théâ­trale de ce réper­toire de comédie musi­cale. Un spec­ta­cle des Friv­o­lités Parisi­ennes, avec notam­ment Mar­i­on Tas­sou,  Richard Delestre, Léo­vanie Raud, Yoni Amar, Matthieu Michard, Char­lène Duval…
Dès le 11 décem­bre au Théâtre du Châtelet.

Je vais t’aimer
Ce Mam­ma Mia à la française racon­te les par­cours de vie de jeune Français sur qua­tre décen­nies autour des plus grands tubes de Michel Sar­dou. La car­rière de ce mon­stre sacré de la chan­son française débor­de de suc­cès. Les voilà mis au goût du jour et repris par la jeune généra­tion dans une comédie musi­cale au suc­cès assuré. Une troupe où l’on retrou­ve Vini­cius Tim­mer­man, Hakob Ghasabi­an, Sofia Moun­tas­sir, Philippe Touzel, Emji…
Du 20 mai au 19 juin 2022 à la Seine musicale.

 

Édith Piaf, je me fous du passé
En pleine envolée artis­tique et pop­u­laire, Édith Piaf boule­verse le des­tin de Thérèse. Sa voix hors du com­mun et sa légèreté face à une vie par­fois si lourde poussent la jeune fille à chanter dans la rue, comme la môme Piaf à ses débuts. Fréquen­tant les bas-fonds parisiens en quête de suc­cès, elle accepte la propo­si­tion d’un pro­duc­teur véreux : se faire pass­er pour la véri­ta­ble Piaf dans son cabaret. Elle ne pen­sait pas ren­con­tr­er un jour la véri­ta­ble Édith Piaf.
Dès le 4 sep­tem­bre au Stu­dio Hebertot.

 

Noé, la force de vivre
Libre­ment inspiré du réc­it de la Genèse, Noé, mis en scène par Johan Nus, s’annonce comme un gigan­tesque show. Neuf chanteurs, quinze danseurs, d’immenses décors et un univers musi­cal aux sonorités world et pop, teintées de touch­es eth­niques et sacrées. Enfin, des ani­maux grandeur nature, dans l’esprit des mar­i­on­nettes des Guig­nols de l’info :  ours, girafe, pin­gouin, gorille…
À par­tir du 5 novem­bre 2021, sous chapiteau à Paris Longchamp.

 

Signé César
La pre­mière pièce de Thomas Bernier (Grease, Le Tour du monde en 80 jours…)
Le 17 août 1977 n’est pas un jour comme les autres. C’est le lende­main de la mort d’Elvis Pres­ley… Et c’est aus­si l’an­niver­saire de Nina. Pour ses 24 ans, la jeune femme attend un cadeau très spé­cial. Elle doit enfin ren­con­tr­er un garçon avec qui elle échange des let­tres depuis dix ans : César. Cette journée, elle l’a rêvée des cen­taines de fois, mais Nina était bien loin d’imag­in­er com­ment elle allait vrai­ment se dérouler. Plus proche du théâtre que du musi­cal, avec Lucie Riedinger, Bastien Monier, Léna Mée, Louis Buis­set, Flo­ri­ane Ferreira…
Dès le 16 octo­bre au Théo Théâtre.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici