jeudi 26 novembre 2020
Accueil Tags Festival de Saint-Céré

Tag: Festival de Saint-Céré

Steeve Brudey, le dandy de La Vie parisienne

0
Steeve Brudey a démarré sa carrière dans le théâtre musical avec Le Roi Lion, avant d'enchaîner dans un registre radicalement différent avec Encore un tour de Pédalos d'Alain Marcel. Depuis quelques années, on le retrouve régulièrement à l'affiche du Festival de Saint-Céré. Cette année, il est Bobinet dans une Vie Parisienne complètement sixties.

Les Pêcheurs de perles (Critique)

0
La jeunesse est le mot qui caractérise « les Pêcheurs de perles » : Jeunesse de Bizet, jeunesse de ses personnages, jeunesse d’une inspiration musicale et jeunesse d’un livret qui en reflète la naïveté. Trop souvent on dit effectivement de cette œuvre qu’elle est belle mais que son livret est pauvre…

Un soir à Broadway (Critique)

0
Prenez trois chanteuses-comédiennes aux personnalités bien trempées, un jeune pianiste virtuose, des airs connus et moins connus du grand répertoire de la comédie musicale américaine, secouez le tout, et vous obtiendrez un récital glamour et pétillant à souhait !

Les Contes d’Hoffmann (Critique)

0
Théâtre de foire, théâtre de tréteaux, enfants du paradis perdu , bouges alcoolisés, fumée et humeurs délictueuses, diables de pacotille, femmes faciles… un univers proche des mélodrames d’Eugène Sue et des romans feuilletons à la mode !

Guinguette Front Populaire (Critique)

0
Tour de chant enjoué pour écouter ou réécouter les chansons populaires des années 30 : Fréhel, Mistinguett, Georgette Plana, Lucienne Delyle, Fernandel, Barbara mais aussi Charles Trenet et bien d’autres ! On fredonnera La java bleue, Sous les ponts de Paris avec le plus beau des tangos du monde, avec La vipère du trottoir, Le doux caboulot, on rira sur La môme caoutchouc en cherchant où sont passés tous nos amants !

Goujon Folichon, Cabaret de maison close (Critique)

0
Au XIXème siècle, le Goujon Folichon était une auberge des bords de Seine où le chaland venait pêcher, siester et se sustenter de fritures de goujons. Jean Lorrain en était un client assidu, ainsi que San Antonio bien des années plus tard, à une époque où les serveuses y accueillaient les clients à draps ouverts.

Rencontre avec Gaspard Brécourt, directeur musical

0
Depuis plusieurs années, Gaspard Brécourt est un fidèle du Festival de Saint-Céré où il est directeur musical. Il y a notamment dirigé du théâtre musical ou de l'opéra (Le Barbier de Séville, cette année). Il dirigera deux autres productions de Saint-Céré en tournée cette saison.

West Side Story en concert (Critique)

0
Profondément enraciné dans notre conscience musicale collective, comédie musicale ayant la puissance d’un opéra, ce chef d’œuvre, résonance universelle de Roméo et Juliette, appelle et résiste à toutes les interprétations, dont celle de Gérard Lecointe qui brille par l’intelligence confondante de ses arrangements, permettant une nouvelle et précieuse écoute.

Les Noces de Figaro (Critique)

0
Cinque...dieci...venti...trenta...trentasei...quarantatre... Les premières paroles de l’opéra... Figaro mesure la nouvelle chambre et dessine une nouvelle géographie des lieux. Où mettre le lit ? Est-ce le début d’une nouvelle vie ?

Madame, Messieurs… Récital à trois (Critique)

0
Ces artistes nous offriront un répertoire varié : Lieder et mélodies pour une voix ou deux voix, Opéra, Opérette et Comédie musicale), une combinaison assez rare : un répertoire entre baryton et mezzo soprano.

ARTICLES RÉCENTS

Emilie Courtemanche, toujours prête à rebondir avec Demain Commence Ici

1
2020 est une année compliquée pour la culture. Émilie Courtemanche a fait le choix de positiver.

Spike Lee prépare un viagra musical

0
Le réalisateur connu et reconnu pour ses films engagés annonce un film musical autour de la célèbre petite pilule bleue.

Dossier spécial : Quel avenir pour le spectacle musical ? Suite

0
Juliette Moltes, Ludovic-Alexandre Vidal et Julien Salvia livrent, à leur tour, à Regard en Coulisse leur sentiment.