Une représentation qui a du chien

0
110

Une infor­ma­tion datant d’août 2019 est dev­enue « virale » sur les réseaux soci­aux ici, ou encore . Il faut dire que la pho­to et la légende qui l’ac­com­pa­g­nent ne man­quent pas d’at­tir­er l’at­ten­tion.

En effet au Cana­da une représen­ta­tion de Bil­ly Elliot durant le fes­ti­val de Strat­ford, Ontario, a eu lieu devant un pub­lic… canin. Cette représen­ta­tion fait par­tie de l’en­traîne­ment de ces chiens-guides qui sont amenés à aider les humains atteints de divers trou­bles. Judi­cieuse­ment, les organ­isa­teurs ont préféré ce musi­cal à Cats, comme l’a fait remar­quer l’ac­teur Mark Hamill. L’at­ti­tude exem­plaire des chiens durant cette représen­ta­tion a per­mis aux dresseurs du K‑9 Coun­try Inn Work­ing Ser­vice Dogs de con­stater le degré d’adap­ta­tion de ces recrues à divers stim­uli cen­sés les décon­cen­tr­er. Voilà un motif de fierté pour les dresseurs qui voient ici leur tra­vail récom­pen­sé. Les chiens seront donc par­faite­ment adap­tés à aider leurs maîtress­es et leurs maîtres, même si ces derniers souhait­ent qu’ils les accom­pa­g­nent voir un musi­cal.

Au-delà de l’im­age amu­sante de ces chiens assis dans ces rangées, l’at­ten­tion du pub­lic est attirée sur le tra­vail for­mi­da­ble que font, dans l’om­bre, tous ces éleveurs qui per­me­t­tent d’of­frir à des per­son­nes atteintes de divers hand­i­caps bien plus qu’une aide fonc­tion­nelle par l’in­ter­mé­di­aire de ces ani­maux.

La page du site de l’as­so­ci­a­tion relate cette aven­ture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici