Les Tony Awards en mode virtuel

0
549

Les Tony Awards – l’équivalent à Broad­way des Molières – pour la sai­son théâ­trale 2019–2020, seront finale­ment décernés à l’automne, à une date qui devrait être con­fir­mée inces­sam­ment.

D’ordinaire, la céré­monie se tient au mois de juin, au terme de la sai­son, dans la grande salle de spec­ta­cle du Radio City Music Hall, où elle attire tous les par­tic­i­pants nom­més pour leur tra­vail dans le courant de l’année, ain­si que les grands noms du théâtre de Broad­way. Mais en rai­son de l’épidémie de coro­n­avirus et de la fer­me­ture en mars de tous les théâtres, les œuvres qui avaient été annon­cées et qui devaient débuter au plus tard fin mai n’ayant pu être présen­tées, les organ­isa­teurs l’avaient repoussée à plus tard.

La 74e céré­monie des Tony Awards devrait donc se tenir non pas devant un parterre gar­ni, comme c’est l’habitude, mais sous une forme qui reste à pré­cis­er. Sur le mod­èle des Molières de juin dernier, devant une salle parsemée de nom­més ? Ou bien télévisée avec tous les par­tic­i­pants présents virtuelle­ment – imi­tant en cela la con­ven­tion démoc­rate qui vient tout juste d’avoir lieu pour désign­er son can­di­dat Joe Biden en vue des futures élec­tions prési­den­tielles de novem­bre – sans les grandes foules habituées à être présentes lors de ces moments impor­tants ?

Par­mi les œuvres musi­cales sur les rangs, se trou­vent Moulin Rouge!, la ver­sion scénique du film de Baz Luhrmann, qui avait fait un tabac dès sa pre­mière en juil­let l’an dernier ; Jagged Lit­tle Pill, inspiré de l’al­bum à suc­cès de chan­sons écrites par Ala­nis Moris­sette ; Tina – The Tina Turn­er Musi­cal, dont la vedette Adri­enne War­ren a de fortes chances d’être égale­ment nom­mée pour son inter­pré­ta­tion phénomé­nale de la célèbre chanteuse ; et Mrs. Doubt­fire, musi­cal inspiré du film du même nom, qui devait faire ses débuts en mars mais en avait été empêché par la fer­me­ture rapi­de de tous les théâtres le 12 mars.

Les règles d’éli­gi­bil­ité seront bien­tôt pré­cisées par les instances respon­s­ables. Quelles que soient les dif­fi­cultés d’or­gan­i­sa­tion et les cir­con­stances excep­tion­nelles, on ne doute pas que ce nou­veau ren­dez-vous sera, comme tou­jours, fes­tif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici