Tour de France 2020–2021 de la programmation musicale

0
1001

À l’heure où l’on par­le tant de décen­tral­i­sa­tion, de décon­cen­tra­tion, de région­al­i­sa­tion, on ne dira jamais assez tout le plaisir qu’il y a à franchir le périphérique pour aller décou­vrir les pro­gram­ma­tions en dehors de la cap­i­tale et de l’Île-de-France ! De la comédie musi­cale, du théâtre musi­cal, de l’opérette, du spec­ta­cle en chan­sons, des con­certs… Des sur­pris­es, des retrou­vailles, des créa­tions de tout poil y atten­dent le spec­ta­teur curieux.

Petit panorama non exhaustif de ce qui est annoncé dans les théâtres et les maisons d’opéra pour la saison 2020–2021 à Lyon, à Rouen, à Metz, à Toulon, à Bordeaux, à Saint-Étienne, à Orléans, à Mâcon, à Brest, à Rennes…

Lyon (Théâtre de la Croix-Rousse)

The Music Man, comédie musi­cale de Mered­ith Will­son. Les 2 et 3 décem­bre 2020. L’histoire d’un escroc qui par­court les petites villes des États-Unis pour ven­dre une « méth­ode de pen­sée » révo­lu­tion­naire qui per­me­t­trait de jouer de la musique sans appren­dre. Il per­suade les élus de fonder une fan­fare, d’acheter auprès de lui les instru­ments et les uni­formes, puis il dis­paraît une fois le chèque empoché et change de ville. Mais à Riv­er City, l’amour le sur­prend et le retient. Il est alors démasqué, on s’apprête à le con­damn­er, pour­tant… est-ce que le rêve qu’il a fait naître dans toute la pop­u­la­tion ne vaut pas qu’on l’acquitte et que cha­cun se mette au tra­vail pour l’accomplir ? Jean Lacorner­ie va réu­nir 150 pro­fes­sion­nels et ama­teurs afin de racon­ter l’histoire de cette com­mu­nauté qui veut con­stru­ire un pro­jet artis­tique. La réu­nion de ces nom­breux tal­ents fera l’intérêt de l’aventure : incar­n­er l’art dans la vie.

Les Sea Girls au pou­voir ! Du 10 au 13 novem­bre 2020. Au pro­gramme de cette revue menée tam­bour bat­tant par les qua­tre filles de la mer : la satire sociale et la poli­tique. Accom­pa­g­nées de Fred Pallem pour la com­po­si­tion musi­cale et du met­teur en scène Johan­ny Bert (Hen, nom­mé aux Molières 2020 et repris la sai­son prochaine au Mont­fort), elles nous con­vient au plus fan­tasque des meet­ings. La revue qu’elles avaient don­née en 2016 et 2017 à la Nou­velle Ève puis au Tri­anon nous avaient enchan­tés par l’hu­mour et la lib­erté de ton qui en émanaient.

Je suis vous tous (qui m’é­coutez) un tour de chant avec Jacques Verzi­er et Patrick Laviosa. Du 29 sep­tem­bre au 3 octo­bre 2020. En 1968, la ren­con­tre de deux femmes excep­tion­nelles : Jeanne More­au est l’in­vitée de Denise Glaser dans sa célèbre émis­sion télévisée, « Dis­co­ra­ma ». À eux/elles deux, autour d’un fau­teuil, d’un piano, d’une gui­tare, ils font revivre la parole unique de Jeanne, l’intimité qui se noue devant les caméras entre ces deux femmes pudiques et bril­lantes. En décalant le genre, ils restituent avec finesse leur esprit et leurs mots, « futiles par­fois, pro­fonds sou­vent, joyeux et spir­ituels tou­jours ».

Sans famille, spec­ta­cle musi­cal famil­ial d’après le roman d’Hec­tor Mal­ot et l’œu­vre musi­cale de Jules Massenet. Du 2 au 5 févri­er 2021. Une adap­ta­tion pour la scène – avec un sub­til mélange de théâtre, de ciné­ma et de musique – de la vie de Rémi, enfant orphe­lin ven­du à un artiste itinérant, qui par­court la France à pied pour jouer sur les places des vil­lages et qui doit affron­ter les rigueurs de cette exis­tence. Les créa­teurs du spec­ta­cle, Gérard Lecointe et Emmanuelle Prager, enten­dent faire com­pren­dre aux enfants que « le plus impor­tant dans la vie, c’est la musique et c’est l’indépendance ».

Ne pas finir comme Roméo et Juli­ette, ciné-spec­ta­cle. Du 23 au 27 mars 2021. Pas de Capulet ni de Mon­taigu… mais des vis­i­bles qui vivent au cen­tre de la ville et des invis­i­bles qui vivent de l’autre côté du périphérique… Quel théâtre, quelle his­toire d’amour improb­a­ble, va sur­gir de cette ren­con­tre entre deux mon­des ? Théâtre et ciné­ma, brico­lage et arti­sanat, bruitages, musique et sons vont être mis à con­tri­bu­tion sous le regard des spec­ta­teurs pour don­ner vie à l’impossible idylle.

Tous les ren­seigne­ments sur le site du Théâtre de la Croix-Rousse.

Lyon (Théâtre des Célestins)

Hen, de Johan­ny Bert. Une soirée joyeuse et provo­cante. À la croisée des cabarets berli­nois des années 1930 et de la scène queer con­tem­po­raine. Du 20 jan­vi­er au 6 févri­er 2021.

Mars-2037, comédie musi­cale spa­tiale de Pierre Guil­lois et Nico­las Ducloux. Du 18 au 28 mai 2021. Avec Jean-Michel Fournereau, Mag­a­li Léger ou Marie Oppert, Char­lotte Mar­quardt, Quentin Mori­ot, Élodie Pont, Pierre Samuel.

Tous les ren­seigne­ments sur le site du Théâtre des Célestins.

Lyon (Théâtre des Asphodèles)

Pop­u­laire, une comédie musi­cale de style Broad­way sur les rav­ages du har­cèle­ment à l’é­cole, qui se déroule dans un univers aux apparences très pop et col­orées, entière­ment en français. Pro­duc­tion de la com­pag­nie Acte C Scène M. Livret : Camille Berring, Lau­ri­ane Fouch­i­er. Direc­tion musi­cale : Valentin Davy, Marie-Char­lotte Le Mor­van.  Mise en scène : Jérémy Lacombe-Bien­fait. Les 13 et 27 sep­tem­bre.

Bil­let­terie en ligne.

Nancy (Opéra national de Lorraine)

Le Voy­age dans la lune, opéra-féerie de Jacques Offen­bach. Du 20 au 28 jan­vi­er 2021. Avec notam­ment Marie Per­bost. Un décol­lage, un alu­nis­sage, un vol­can en érup­tion, un palais de verre et des galeries de nacre, des trappes, des arti­fices et un dro­madaire emprun­té au jardin d’ac­cli­mata­tion…

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra nation­al de Lor­raine.

Rouen (Théâtre des Arts)

Les P’tites Michu, la savoureuse opérette d’An­dré Mes­sager, dans la mise en scène pop et col­orée de Rémy Barché. Du 27 novem­bre au 1er décem­bre 2020. Une his­toire de fauss­es sœurs jumelles pleine de rebondisse­ments et de sit­u­a­tions cocass­es. Une redé­cou­verte du Palazzet­to Bru Zane con­crétisé par le savoir-faire de la troupe des Brig­ands. Avec notam­ment Marie Lenor­mand (Le Tes­ta­ment de la tante Car­o­line à l’Athénée).

 

Le 2 févri­er 2021 : reprise d’Une femme se déplace, le spec­ta­cle de David Lescot que nous avions applau­di à tout rompre l’hiv­er dernier lors de ses représen­ta­tions au Théâtre de la Ville. Avec la lumineuse Lud­mil­la Dabo, l’é­mou­vante Élise Caron, la sur­prenante Emma Lié­geois (« La tristesse par l’an­goisse »), le sautil­lant Jacques Verzi­er

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Rouen.

Opéra de Metz

Alors que Paris s’ap­prête à recevoir Les Pro­duc­teurs, l’Opéra-Théâtre de Metz Métro­pole présen­tera une toute nou­velle pro­duc­tion de Franken­stein Junior, l’autre comédie musi­cale déli­rante inspirée d’un film de Mel Brooks – mais qui n’a pas con­nu le même suc­cès à Broad­way. Vin­cent Heden reprend les habits du génie far­felu un peu naïf qu’il avait bril­lam­ment endossés lors de la pro­duc­tion mise en scène par Ned Gru­jic au Dejazet en 2011. L’adap­ta­tion française est tou­jours signée Stéphane Laporte. Du 31 octo­bre au 5 novem­bre 2020.

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Metz.

Toulon (Opéra)

wonderful-town.jpgWon­der­ful Town, comédie musi­cale de Leonard Bern­stein. Les 27, 29 et 31 décem­bre 2020.

Reprise de la for­mi­da­ble pro­duc­tion de la créa­tion de jan­vi­er 2018 et parue en DVD depuis. La dis­tri­b­u­tion s’est légère­ment mod­i­fiée. On retrou­vera toute­fois Jas­mine Roy, Maxime de Tole­do, Dalia Con­stan­tin, Sinan Bertrand, Julien Salvia

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Toulon.

Toulon (Théâtre Liberté)

L’Amour vain­queur, opérette d’Olivi­er Py inspirée d’un con­te des frères Grimm. Dans un monde en guerre, une jeune fille arrivera-t-elle à écouter ses désirs ? Les 14 et 15 avril 2021. Avec Damien Bigour­dan, Clé­men­tine Bour­goin, Pierre Lebon, Antoni Sykopou­los.

Le Jeune Noir à l’épée, d’Abd Al Malik. Le 5 décem­bre 2020. Du tableau éponyme de Puvis de Cha­vannes à la scène, Abd Al Malik fait tomber les bar­rières entre les arts dans un réc­it poé­tique à la gloire de l’homme rebelle. Tan­tôt ryth­mé, déclamé, slamé, rap­pé et dan­sé sur une musique noire, blanche, métisse.

Antigone, une ver­sion jouée et chan­tée, sauvage et mor­dante, de la pièce de Sopho­cle. Les 30 et 31 mars 2021.

Tous les ren­seigne­ments sur le site du Théâtre Lib­erté.

Opéra de Bordeaux

V’lan dans l’œil, opéra-bouffe d’Hervé. Du 26 jan­vi­er au 1er févri­er 2021. Encore une rareté du réper­toire comique dénichée par le Palazzet­to Bru Zane et ressus­citée par, peu ou prou, la même équipe que pour Mam’zelle Nitouche (juin 2019 au Marigny) : Christophe Grap­per­on à la baguette, Pierre-André Weitz à la mise en scène, Lara Neu­mann en tête d’af­fiche, Olivi­er Py en trav­es­ti exubérant, San­drine Sut­ter, Damien Bigour­dan, Clé­men­tine Bour­goin, David Ghi­lar­di, Antoine Philip­pot… mais aus­si Ingrid Per­ruche et Flan­nan Obé.

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Bor­deaux.

Opéra de Saint-Étienne

Mon­sieur Chou­fleuri restera chez lui, d’après l’opérette de Jacques Offen­bach. Le 3 décem­bre 2020 au Théâtre Copeau. Avec Nico­las Bercet, Læti­tia Ayrès, Georges Demory, Hervé Roib­in, Dorothée Thivet, Alex­is Meri­aux.

Eau chaude à tous les étages, théâtre musi­cal sur des musiques d’Of­fen­bach, Yvain, Christiné, Mes­sager, Hahn, Delan­noy, Gabaroche, Ledru… Qua­tre por­traits de femmes aux aspi­ra­tions divers­es, réu­nies par un même désir : rester maîtress­es de leur des­tinée. Des mots d’hier pour des sujets tou­jours actuels, le tout sans per­dre une once de bonne humeur. Le 16 mars 2021 au Théâtre Copeau.

Mars-2037, comédie musi­cale spa­tiale de Nico­las Ducloux et Pierre Guil­lois. Du 5 au 7 mai 2021 à la salle Jean Dasté. En 2037, l’homme le plus riche du monde dépense toute sa for­tune pour un voy­age sans retour vers la planète Mars. Avec lui, trois astro­nautes, une poule et un robot. Il laisse à terre une fille folle de rage de voir son héritage par­tir dans la fumée de la fusée. Tout l’équipage vit un rêve inouï, sus­pendu par la micro­grav­ité au milieu de la Voie lac­tée qui brille de ses 200 mil­liards d’étoiles. Avec Jean-Michel Fournereau, Mag­a­li Léger ou Marie Oppert, Char­lotte Mar­quardt, Quentin Mori­ot, Élodie Pont, Pierre Samuel.

Ego-Sys­tème, le musée de votre exis­tence, théâtre musi­cal a cap­pel­la sur une musique et des textes de Raphaël Callan­dreau, avec Adrien Biry-Vicente, Marie Glo­rieux, Cloé Hor­ry, Vin­cent Gilliéron, sur des choré­gra­phies de Joahn Nus. Le 21 jan­vi­er 2021 au Théâtre Copeau. Alban, trente­naire céli­bataire idéal­iste et en tran­si­tion pro­fes­sion­nelle, est en pleine crise exis­ten­tielle. Une soirée arrosée, des amis, quelques ingré­di­ents inhab­ituels, et le voilà par­ti pour son « pays des mer­veilles » à lui : le musée de son exis­tence… Le grand con­cert de la 42e rue avait per­mis d’en décou­vrir un extrait alléchant (dans une dis­tri­b­u­tion légère­ment dif­férente) :

L’Amour vain­queur, opérette d’Olivi­er Py inspirée d’un con­te des frères Grimm. Dans un monde en guerre, une jeune fille arrivera-t-elle à écouter ses désirs ? Le 18 mars 2021. Avec Damien Bigour­dan, Clé­men­tine Bour­goin, Pierre Lebon, Antoni Sykopou­los.

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Saint-Éti­enne.

Théâtre de Caen

J’en­tends des voix, un con­te musi­cal de David Lescot (écri­t­ure, dra­maturgie et mise en scène) et Damein Lehman (com­po­si­tion) qui puise dans le réper­toire des chan­sons tra­di­tion­nelles nor­man­des. Avec la Maîtrise de Caen. Le 26 mai 2021. Une trentaine de garçons dans un inter­nat, un nou­veau pen­sion­naire, une forêt où se déroulent d’étranges céré­monies, des jeunes filles ensor­ce­lantes, des jeunes hommes mys­térieux…

Tous les ren­seigne­ments sur le site du Théâtre de Caen.

Théâtre de Mâcon

Au bord de la tem­pête (Ils auraient pu s’aimer), spec­ta­cle d’après les mélodies de Michel Legrand. Le 9 octo­bre 2020. Au milieu d’une vio­lente tem­pête, un café sem­ble figé dans les années 60. Ce tro­quet va être le théâtre de la ren­con­tre for­tu­ite entre qua­tre per­son­nages qui ne sont pas sans évo­quer les célèbres fig­ures des Demoi­selles de Rochefort et des Para­pluies de Cher­bourg.

Tous les ren­seigne­ments sur le site du Théâtre de Mâcon.

Opéra de Reims

Con­cert Gersh­win. Le 18 octo­bre 2020. Avec Simone Cares­sa (mez­zo-sopra­no) et l’Orchestre de l’Opéra de Reims dirigés par Yann Mole­nat.

Mon­sieur Chou­fleuri restera chez lui, opérette de Jacques Offen­bach. Les 13 et 14 novem­bre 2020. Mise en scène et direc­tion musi­cale de Yann Molé­nat. Avec Aurélien Gasse, Pauline Tex­i­er, Enguer­rand de Hys, Valen­tine Mar­tinez, Marie Béné­dicte Sou­quet.

Quand la guerre sera finie, de Nicholas Skil­beck et Marie Céline Lachaud. Le 8 avril 2021. Mise en scène : Patrick Alluin. Avec Clara Poirieux, Bap­tiste Famery, Léo­vanie Raud, Mathilde Hen­nekine, Sebas­tiao Sara­m­a­go… Notre avis lors des représen­ta­tions l’au­tomne dernier.

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Reims.

Théâtre d’Orléans

C’est pas la mer à boire, par Jeanne Plante (auteure, com­positrice, inter­prète). Salle Vitez, du 25 au 29 mai 2021. Lors d’un repas de famille, un enfant refuse caté­gorique­ment de manger son poulet. Son chien, aus­si sen­ti­men­tal que ser­i­al killer, prof­ite de la sit­u­a­tion pour s’emparer du poulet, mais sa faim est sans lim­ite… Sous la forme d’un dia­logue entre un chien et un enfant, et à tra­vers dix chan­sons, une plongée dans une farce aus­si drôle que cru­elle autour d’une ques­tion morale que seuls les êtres humains peu­vent se pos­er. Doit-on manger les ani­maux ?

Tous les ren­seigne­ments sur le site du Théâtre d’Or­léans.

Brest (Le Quartz)

Mars-2037, comédie musi­cale spa­tiale de Pierre Guil­lois et Nico­las Ducloux. Avec Jean-Michel Fournereau, Mag­a­li Léger ou Marie Oppert, Char­lotte Mar­quardt, Quentin Mori­ot, Élodie Pont, Pierre Samuel. Du 16 au 19 décem­bre 2020. À bord d’une navette spa­tiale qui décolle pour Mars : trois astro­nautes, un robot et le mil­liar­daire mécène du pro­jet. Mal­gré les ten­ta­tives néfastes de la hor­rip­i­lante fille du mil­liar­daire, l’expédition inter­galac­tique se déploie et pro­jette les spa­tio­nautes en herbe au milieu de la voie lac­tée… Mais les pre­miers prob­lèmes tech­niques sem­blent déjà se man­i­fester… Le vais­seau attein­dra-t-il son but ? Y a‑t-il de la vie sur Mars ? Et surtout : pourquoi y a‑t-il un poulet à bord ? Une comédie musi­cale avec des vols en ape­san­teur, des extrater­restres, des pira­nhas, une musique entraî­nante et une his­toire d’amour comme dans les con­tes de fées ! Un spec­ta­cle pour toute la famille.

Tous les ren­seigne­ment sur le site du Quartz (scène nationale).

Opéra de Nice

No, No, Nanette, opérette de Vin­cent Youmans mise en scène par Fab­rice Todaro. Bruno Mem­brey dirig­era l’Orchestre de l’Opéra de Nice, ain­si que Julie Mor­gane, Julien Salvia, Jules Gri­son, Rémi Cot­ta… Les 26 et 27 sep­tem­bre 2020.

Andalousie, la célèbre opérette de Fran­cis Lopez. Les 21 et 22 novem­bre 2020. Mise en scène de Car­ole Clin. Avec Jérémy Duf­fau, Sab­ri­na Colomb, Fleur Mino, Frédéric Cornille, Julie Mor­gane, Fab­rice Todaro…

Fab­rice Todaro met­tra égale­ment en espace un spec­ta­cle musi­cal autour des tubes des années yé-yé et des grands suc­cès de Brigitte Bar­dot, de France Gall et de Claude François : La Folle Exubérance des années soix­ante. On retrou­vera Marine André, Jules Gri­son, Isabelle Ser­vol, Stéphanie Patou et Fab­rice Todaro sur des choré­gra­phies de Sophie Peretti-Trouche (twist, jerk, rock­’n’roll…).

Les 17, 19 et 21 jan­vi­er 2021 : reprise de la pro­duc­tion signée Pauline Bureau de La Dame blanche, de François-Adrien Boield­ieu, que nous avions appré­ciée la sai­son dernière à l’Opéra Comique (dans une dis­tri­b­u­tion sen­si­ble­ment dif­férente).

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Nice.

Opéra de Rennes

Sin­gin’ in the Rain, ciné-con­cert. Du 30 décem­bre 2020 au 2 jan­vi­er 2021.

La Dame blanche, opéra-comique de François-Adrien Boield­ieu. Pro­duc­tion mise en scène par Louise Vig­naud. Avec notam­ment San­drine Buen­dia, que nous avions appré­ciée dans Les Bains macabres. Du 10 au 13 décem­bre 2020.

Le Petit Chap­er­on rouge, opéra pour la famille de Georges Aperghis. Du 26 au 29 mai 2021.

Hira Gasy, théâtre musi­cal mal­gache. Le 11 mars 2021.

La Chauve-Souris, opérette de Johann Strauss, mise en scène par Jean Lacorner­ie. Du 8 au 16 mai 2021.

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Rennes.

Opéra de Vichy

Comédies musi­cales ou joie de vivre. Fleur Mino et l’Orchestre d’har­monie de Vichy dirigés par Bruno Totaro inter­préteront, notam­ment, des airs célèbres de Leonard Bern­stein, Richard Rodgers, Fred­er­ick Loewe…. Le 6 décem­bre 2020.

Tous les ren­seigne­ments sur le site de l’Opéra de Vichy.

Opéra de Clermont-Ferrand

Love­craft mon amour. Théâtre musi­cal le 9 mars 2021. Texte et mise en scène de Mar­tine Chif­flot. Avec Christophe Par­don et Mar­tine Chif­flot (comé­di­ens) et Béa­trice Berne (clar­inette).
Tous les ren­seigne­ments sur le site de la ville de Cler­mont-Fer­rand.

Opéra de Tours

Pro­gram­ma­tion musi­cale non encore com­mu­niquée.

Opéra d’Angers-Nantes

Hira Gasy, théâtre musi­cal mal­gache. Du 12 au 19 mars 2021.

La Chauve-Souris, opérette de Johann Strauss. Du 26 mai au 11 juin 2021.

Les Sauvages, con­te musi­cal (créa­tion). Le 23 juin 2021.

Tous les ren­seigne­ments sur le site d’Angers-Nantes Opéra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici