La Haine

0
800

La Seine Musicale – Île Seguin, Boulogne-Billancourt.
Du 10 au 19 octobre 2024.
Renseignements et réservations sur le site de la Seine Musicale.

Il y a près de trente ans sor­tait le film culte La Haine de Math­ieu Kasso­vitz, sym­bole d’une généra­tion, grand clas­sique du ciné­ma français, révélé et récom­pen­sé au Fes­ti­val de Cannes 1995, puis par trois prix dont celui du meilleur film aux Césars. Encen­sé par la cri­tique, y com­pris à l’international, sus­ci­tant l’admiration de per­son­nal­ités comme Steven Spiel­berg qui déclare « ador­er le film ».

En 2024, Kasso­vitz est de retour avec une créa­tion vivante et immer­sive. Le réal­isa­teur revis­ite l’histoire de son film culte en l’adaptant sur scène et souligne le car­ac­tère éminem­ment actuel du film.

Le 31 mai 1995, Math­ieu Kasso­vitz met­tait à l’écran et pour la pre­mière fois les ban­lieues. Un film porté par trois acteurs (Vinz, Said et Hubert) encore incon­nus au bataillon.

L’histoire de ces trois jeunes con­fron­tés aux dif­fi­cultés économiques, sociales et poli­tiques, à la con­di­tion des femmes et qui, en par­al­lèle avec ses codes, est une ode à l’amour, à la sol­i­dar­ité et à l’amitié.

Un pro­jet ancré dans l’actualité, donc, et dont la forme inno­vante entend plonger le spec­ta­teur dans une “ride” à tra­vers Paris et sa ban­lieue grâce à un dis­posi­tif unique faisant dia­loguer la scène et l’écran : qua­torze tableaux inspirés du film, repen­sés par Math­ieu Kasso­vitz, seront dif­fusés sur un sys­tème de pro­jec­tions, cou­plés avec les décors et surtout avec la per­for­mance des comé­di­ens sur scène.

Ce show mêlant donc danse, ciné­ma, rap, théâtre et spec­ta­cle vivant dans une forme aug­men­tée, résol­u­ment mod­erne et sin­gulière, portée par une BO qui fait elle aus­si le lien entre les années 90 et aujourd’hui.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici