My Body is a Cage

0
556

Théâtre La Tempête (Cartoucherie de Vincennes) – Route du Champ de Manœuvre, 75012 Paris.
Du 10 septembre au 3 octobre 2021.
Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h30.
Renseignements et réservations sur le site du Théâtre La Tempête.

Épuisées, van­nées, kaput, H.S., sans nerfs, voilà où en sont les cinq pro­tag­o­nistes, cinq femmes, en ouver­ture de ce drôle de cabaret. Sous la houlette de Lud­mil­la Dabo, que les pail­lettes et le strass ne vous y trompent pas, il ne sera ques­tion que de fatigue, que cha­cune des inter­prètes célébr­era en chan­sons et en musique au car­refour de divers­es langues. Dans nos vies mod­ernes et trép­i­dantes, cela demande de l’énergie de devenir soi-même et de bien se porter, la fatigue nous colle à la peau, mais on ne lui rend pas tou­jours jus­tice. Et pour­tant, quoi de mieux qu’une saine oisiveté pour repren­dre haleine et respir­er pleine­ment ? La fatigue ne serait pas unique­ment syn­onyme de défail­lance. Ne par­le-t-on pas aus­si de « bonne fatigue » ? Dans cette odyssée musi­co-théâ­trale, l’horizon de ces héroïnes pour­rait être la recon­quête de leurs espaces intimes de lib­erté. Un éloge du vide, une rêver­ie dan­sée évo­quant le butô. Une ode à la lenteur du mou­ve­ment et à la sus­pen­sion. Un titre en forme de dou­ble hom­mage à Peter Gabriel et à Arcade Fire pour un cabaret libéra­toire : Et si on ouvrait la porte de nos cages ?

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici