Le casting cinq étoiles de l’adaptation du Roi Lion : Beyoncé sera Nala !

0
595

En fait, si l’on y regarde de plus près, l’équipe artis­tique finale du Roi Lion ver­sion 2019, c’est un petit peu le dream cast ultime que tout bon fan (du dessin ani­mé, de Dis­ney, de la ver­sion Broad­way, ou des trois à la fois) n’aurait même pas osé espér­er dans ses rêves les plus fous.

Les réseaux soci­aux ont eu peine à résis­ter à l’an­nonce de Bey­on­cé. La toile s’est enflam­mée en quelques heures, et les réac­tions se comptent déjà par mil­liers con­cer­nant la chanteuse. Mais le reste du cast est tout aus­si phénoménal.

Jon Favreau sera à la réal­i­sa­tion — et il n’en est pas à son coup d’essai con­cer­nant les adap­ta­tions en live action — Le Livre de la Jun­gle en 2016, c’était lui.

L’excellentissime Don­ald Glover, à la fois auteur (pour 30 Rock et sa pro­pre série Atlanta), acteur (Com­mu­ni­ty, Atlanta) et chanteur de rap (Child­ish Gam­bi­no) sera Simba.

James Earl Jones était déjà Mufasa dans le dessin ani­mé de 1994 et repren­dra son rôle en 2019.

Tim­on et Pum­baa seront joués par Bil­ly Eich­n­er (Bil­ly on the Street, Parks & Recre­ation), et Seth Rogen (Kung Fu Pan­da, Sausage Par­ty).

Quelques bri­tan­niques se glis­sent dans ce cast, notam­ment le plus améri­cain des anglais, John Oliv­er (Zazu), à la tête de son pro­pre “late show” depuis 2014 sur HBO et ex-chroniqueur du Dai­ly Show with Jon Stew­art, mais aus­si Chi­we­tel Ejio­for (Scar) habitué du Roy­al Nation­al The­atre à Lon­dres et qui a con­nu le suc­cès pub­lic grâce à ses rôles dans Dr Strange et 12 Years a Slave.

Les hyènes seront jouées par Eric Andre (2 Broke Girls, Man Seek­ing Woman), Flo­rence Kasum­ba (Cap­tain Amer­i­ca: Civ­il War) et Kee­gan-Michael Key (Key & Peele).

Et les enfants en sont pas en reste, avec Sha­ha­di Wright Joseph (Hair­spray Live!) et JD McCrary (il chan­tait déjà avec Don­ald Glover sur le dernier album de Child­ish Gam­bi­no, Awak­en, My Love!) qui seront respec­tive­ment Nala et Sim­ba durant leur jeunes années.

Hans Zim­mer qui avait déjà singé la musique du dessin ani­mé va égale­ment com­pos­er de nou­veaux morceaux pour l’occasion.

La barre est donc mise très haute, mais jusqu’à présent Dis­ney a plutôt bien réus­si ses adap­ta­tions ; les reboots du Livre de la Jun­gle ou La Belle et la Bête ont été très bien accueil­lis par le public.

On attend évidem­ment avec impa­tience Mary Pop­pins Returns en 2018 (avec Lin-Manuel Miran­da, Emi­ly Blunt… et beau­coup d’autres) et il fau­dra patien­ter jusqu’en juil­let 2019 pour pou­voir chanter en coeur « Haku­na Matata ».

- Publicité -