Les Gens

0
1607

Théo Théâtre – 20, rue Théodore Deck, 75015 Paris.
Du 27 janvier au 27 avril 2024. Les samedis à 19h sauf les 10 février et 23 mars.
Informations et réservations sur le site du théâtre.

Enfin un spec­ta­cle qui par­le de vous.

Tout au long de tranch­es de vie drôles, absur­des et pour­tant telle­ment quo­ti­di­ennes, Les Gens porte un regard amusé sur des per­son­nages tan­tôt attachants, tan­tôt mal­adroits, sou­vent un peu grotesques. Au fil des tableaux et des inter­mèdes clow­nesques, ces fig­ures famil­ières se débat­tent dans leurs inter­ac­tions sociales et se heur­tent à leurs pro­pres insuff­i­sances… pour nous per­me­t­tre d’en rire et d’exorciser les nôtres !

Notre avis : Dans Les Gens, on retrou­ve la qual­ité d’écri­t­ure de Thomas Lapen qui nous avait séduit dans son seul en scène Amphigouri, un spec­ta­cle calig­ineux. Avec quelques mots bien choi­sis et une ten­dance à ren­dre le quo­ti­di­en absurde ou poé­tique, il invente et met en sit­u­a­tion des per­son­nages qui aga­cent, qui émeu­vent, qui se débat­tent et aux­quels on s’i­den­ti­fie. Avec son com­parse Pao­lo Han­del, ils for­ment un duo qui joue des oppo­si­tions de gabar­it et de lan­gage, mais aus­si d’une clowner­ie com­mune. Un abribus où l’on n’at­tend pas le bus, un psy qui ne s’en laisse pas con­ter, des con­ver­sa­tions télé­phoniques indis­crètes ou inutiles… On sourit, on com­patit, on grince des dents, on rit beau­coup tout au long de ces scènes de tous les jours à peine réin­ven­tées. Que deman­der de plus ?

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici