Disparition de Daniel Lévi

1
4408

Grande tristesse que d’ap­pren­dre la dis­pari­tion pré­maturée de Daniel Lévi, chanteur, auteur-com­pos­i­teur, que vous con­nais­sez for­cé­ment grâce à sa par­tic­i­pa­tion dans Les Dix Com­man­de­ments. Il incar­na un Moïse resté dans les mémoires.

N’ou­blions pas qu’il a débuté dans la comédie musi­cale en incar­nant Chopin et Mus­set en 1991 dans Sand et les roman­tiques, écrit par Cather­ine Lara et Luc Pla­m­on­don. Au ciné­ma, Michel Legrand sug­géra en 1985 qu’il enreg­istre les chan­sons du film Park­ing de Jacques Demy, un ratage absolu, mais ce dernier lui préfèr­era Fran­cis Huster…

Bien enten­du, ses fans se sou­vi­en­nent égale­ment de son inter­pré­ta­tion de la chan­son « Ce rêve bleu » tirée du film Aladdin en 1993. Il a égale­ment signé sept albums en solo.

Mais c’est véri­ta­ble­ment grâce à Elie Chouraqui et Pas­cal Obis­po, les maîtres d’œu­vre des Dix Com­man­de­ments, qu’il va ren­con­tr­er le grand pub­lic et attein­dra les plus hauts som­mets du suc­cès. Nous vous pro­posons de lui ren­dre hom­mage par le biais de l’in­ter­view qu’il nous avait accordée voilà plus de vingt ans, alors que s’an­nonçait la pre­mière de ce spec­ta­cle qui allait telle­ment compter dans sa vie.

Adieu à cet artiste attachant. Nous présen­tons toutes nos con­doléances et adres­sons nos pen­sées à ses proches et à toutes les per­son­nes pour qui il a comp­té – et elles sont nombreuses.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Bonj pourquoi pas faire une dedite de toute ses chan­sons a se mer­veilleux homme j ai du mal a le croire cette voix quon aur­ra plus plus impos­si­ble d effac­er ses chan­son se vis­age d ange il va me man­quer toute mes con­doléances à sa famille

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici