Les Trophées de la comédie musicale 2023

0
1786

Lun­di 12 juin 2023 s’est tenue la cinquième céré­monie de remise des Trophées de la comédie musi­cale. Le Casi­no de Paris était chauf­fé à blanc, bruis­sant des éven­tails four­nis par les organ­isa­teurs tout comme de con­fi­dences, de pronostics…

Le comité fon­da­teur, les mem­bres des Trophées ain­si que tou.te.s les bénév­oles se sont une fois encore plié.e.s en qua­tre pour pro­pos­er un somptueux spec­ta­cle d’environ trois heures, ponc­tué de divers numéros entre chaque remise de prix. Le tout présen­té par Vanes­sa Cail­hol et Gwen­dal Mari­moutou, lequel, jamais sa langue dans sa poche – les auteurs des textes de liai­son l’ont bien com­pris –, a claire­ment présen­té sa co-emcee comme son aînée. Les cinq spec­ta­cles qui con­cour­aient pour le Trophée de la Comédie musi­cale ont présen­té cha­cun un extrait.

Le Chœur à l’Horizon a ouvert le ban avec un épatant hom­mage à Stephen Sond­heim. Une ouver­ture des plus fortes. Par la suite, comme toute céré­monie, elle a con­nu de beaux moments de drô­lerie ou d’émotion, par exem­ple lorsque Fabi­enne Thibeault est mon­tée sur scène lors d’un solo évo­quant sa Marie-Jeanne de Star­ma­nia. Émo­tion ren­for­cée lorsque Alex Mon­tem­bault, qui venait de recevoir le trophée pour ce rôle, l’a rejointe sur scène. Notons que la chanteuse a indiqué écrire une comédie musi­cale et chercher un producteur…

Pour célébr­er Dis­ney, un hom­mage a été ren­du à l’homme et son univers. Les jeunes généra­tions ont pu applaudir les comé­di­ennes et comé­di­ens ayant incar­né des per­son­nages emblé­ma­tiques, Alexan­dre Faitrouni se chargeant d’incarner le mag­nat à l’orée de sa car­rière jouis­sant d’un empire ten­tac­u­laire qui n’en finit pas de grossir.

Le spec­ta­cle Ego-sys­tème, large­ment défendu dans nos colonnes, s’est vu mis en avant avec trois trophées : Raphaël Callan­dreau en rece­vant deux – par­ti­tion et livret – puis Vin­cent Gilliéron. Notons que leurs dis­cours de remer­ciements furent sans doute par­mi les plus puis­sants et mali­cieux de la soirée.

Star­ma­nia s’est égale­ment tail­lé part du lion avec six récom­pens­es. L’émotion de Thomas Jol­ly bril­lait à l’instar de ses chaus­sures pail­letées. Un suc­cès pop­u­laire immense pour cette recréa­tion « intense », selon les ter­mes employés par ses inter­prètes et ample­ment mérité.

Bien sûr, d’autres spec­ta­cles sont repar­tis bre­douille comme Le Chat du rab­bin, La Force qui rav­age tout. D’autres n’ont pas fait par­tie des nom­més comme le fort joli Les Demoi­selles de la poste. C’est le jeu, mais si une chose est sûre et récon­for­t­ante, c’est que les tal­ents sont nom­breux pour défendre divers gen­res dans le genre, puisque la comédie musi­cale tire égale­ment de toutes ces œuvres très divers­es sa grande richesse. Mer­ci aux Trophées de nous le rappeler.

De nom­breuses très belles pho­tos sont disponibles sur les réseaux soci­aux, elles témoignent de ce moment de partage placé sous le signe de la « bien­veil­lance ». Et pour celles et ceux qui n’au­ront pas pu assis­ter à la céré­monie, gageons que sa cap­ta­tion sera bien­tôt disponible.

TROPHÉE DE LA COMÉDIE MUSICALE : Star­ma­nia
TROPHÉE DE LA REVUE OU SPECTACLE MUSICAL : Black Leg­ends, le musical
TROPHÉE DE LA REPRISE DE COMÉDIE MUSICALE : Tutu – La Danse dans tous ses états
TROPHÉE DE LA COMÉDIE MUSICALE JEUNE PUBLIC : Sher­lock Holmes, l’aventure musicale
TROPHÉE DE L’ARTISTE INTERPRÈTE FÉMININE : ex æquo Chris­tine Bon­nard (La Crème de Nor­mandie) et Maag (Star­ma­nia)
TROPHÉE DE L’ARTISTE INTERPRÈTE MASCULIN : Vin­cent Gilliéron (Ego-sys­tème, le musée de votre exis­tence)
TROPHÉE DU SECOND RÔLE FÉMININ : Sofia Moun­tas­sir (La Petite Bou­tique des hor­reurs)
TROPHÉE DU SECOND RÔLE MASCULIN : Adrien Fruit (Star­ma­nia)
TROPHÉE DE L’ARTISTE RÉVÉLATION FÉMININE : Nevedya (Joséphine Bak­er, le musi­cal)
TROPHÉE DE L’ARTISTE RÉVÉLATION MASCULINE : Alex Mon­tem­bault (Star­ma­nia)
TROPHÉE DU COLLECTIF DE SPECTACLE MUSICAL : Black Leg­ends, le musical
TROPHÉE DE LA MISE EN SCÈNE DE COMÉDIE MUSICALE : Thomas Jol­ly pour Star­ma­nia
TROPHÉE DU LIVRET DE COMÉDIE MUSICALE : Raphaël Callan­dreau pour Ego-sys­tème, le musée de votre existence
TROPHÉE DE LA PARTITION DE COMÉDIE MUSICALE : Raphaël Callan­dreau pour Ego-sys­tème, le musée de votre existence
TROPHÉE DE LA CHORÉGRAPHIE DE COMÉDIE MUSICALE : Cécile Chaduteau pour Flash­dance
TROPHÉE DE LA SCÉNOGRAPHIE DE COMÉDIE MUSICALE : Emmanuelle Favre, Thomas Dechan­don, Guil­laume Cot­tet, Guil­laume Marien, Nina-Lou Gia­chet­ti pour Star­ma­nia
TROPHÉE DE LA CRÉATION DE COSTUMES DE COMÉDIE MUSICALE : Vanes­sa San­ni­no pour La Petite Bou­tique des horreurs
Pour le Trophée du pub­lic, près de 11 000 per­son­nes à tra­vers la France se sont mobil­isées en votant pour leur spec­ta­cle préféré par­mi les 80 éli­gi­bles cette année (68 en 2022) aux Trophées de la comédie musicale.
TROPHÉE DU PUBLIC 2023 : Back to Fever Night (Casi­no Bar­rière de Lille)

Retrou­vez les résul­tats sur la page offi­cielle des Trophées.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici